allemagne dortmund gardien 092010
allemagne dortmund gardien 092010 | AFP-THISSEN

Dortmund tombe à Francfort

Publié le , modifié le

Pour la deuxième fois de la saison, et la première depuis 15 matches en Bundesliga, le Borussia Dortmund a été battu, lors de la 17e journée à l'Eintracht Francfort (1-0). Giflé à Nuremberg (3-1), Hanovre n'en profite pas pour se rapprocher du leader, ce que pourra faire Leverkusen dimanche, en cas de victoire sur Fribourg, et qu'a déjà fait Mayence, victorieux à St-Pauli (4-2).

Si la neige a beaucoup perturbé le championnat anglais, quelque peu modifié le championnat en France, l'Allemagne n'a pas connu de conséquences à cet hiver rigoureux. Le leader a juste connu un petit coup de froid. Depuis le temps qu'il soufflait le chaud et s'enhardissait, il fallait que cela arrive. Cela faisait quatorze matches, toutes compétitions confondues, que Dortmund n'avait plus connu la défaite. En Budesliga, depuis le revers à domicile face au Bayer le 22 août dernier, nulle trace de revers, soit la bagatelle de 15 matches. Et cela a bien failli faire un 16e match, mais à trois minutes près, le Borussia a perdu un peu de sa superbe. Un but de Gekas à la 87e minute renvoie les hommes de Jurgen Klopp sur terre, mais leurs 11 points d'avance sur le premier dauphin, Leverkusen, devrait leur éviter tous maux de tête. L'année 2010 s'est terminé comme la saison avait commencé pour le Borussia: par une défaite, cruelle à la 87e minute, alors que quelques secondes plus tôt Lucas Barrios avait frappé la transversale de Francfort. L'Eintracht peut se vanter d'être la seule équipe à avoir résisté à domicile à Dortmund. Avant cette rencontre, Dortmund, déjà assuré du titre honorifique de champion d'automne depuis la 15e journée, avait remporté ses huit précédents déplacements. Mais le nul (2-2) à Séville mercredi et l'élimination de l'Europa League ont laissé de traces dans les organismes des joueurs de Klopp. "C'est difficile de faire un bilan positif juste après une défaite, mais demain matin quand on se réveillera, on ne pourra qu'être satisfait de notre extraordinaire phase aller", a déclaré Klopp sur la chaîne de télévision Sky Allemagne. "Pendant 90% de nos matches, on a livré le football que j'attends de mon équipe", a-t-il insisté. Dortmund a terminé la phase aller avec 43 points, soit le deuxième meilleur total de l'histoire. Klopp a refusé de présenter cette deuxième défaite de la saison comme un possible tournant: "On était un peu fatigué, on a eu du mal à entrer dans cette rencontre, mais c'était un match serré comme on a beaucoup cette saison. La seule différence, c'est qu'on ne l'a pas gagné, la victoire de Francfort n'est pas imméritée".

Grâce à un triplé de l'Espagnol Raul (30e, 50e, 87e), Schalke 04 commence à voir ses maux de tête bien moins forts, car ce succès sur Cologne (3-0) replace son équipe en plein milieu du classement, avec quatre longueurs de retard sur le 7e à l'issue de ce 3e succès consécutif. Le vice-champion d'Allemagne 2010, qui affrontera Valence en 8e de finale de la Ligue des champions, reste 10e, mais peut viser une place qualificative pour une compétition européenne, maintenant que Felix Magath a trouvé son équipe-type. "Je ne me souviens vraiment pas de la dernière fois que j'ai marqué deux fois de la tête", a reconnu le meilleur buteur de l'histoire de la Ligue des champions. "Mon premier triplé, je l'avais réussi avec mon pied droit, a priori mon plus faible, je suis donc content", a ajouté l'ancien joueur du Real Madrid. "Je suis surtout content pour l'équipe et pour nos supporteurs. L'équipe joue enfin à son niveau, on peut espérer faire de belles choses lors de la seconde partie de la saison" Comme Schalke 04, Wolfsburg a beaucoup dépensé cet été sur le marché des transferts et a raté son début de saison, mais à la différence du club de la Ruhr, celui du constructeur automobile Volkswagen semble coincé dans une voie sans issue. Les "Loups" ont arraché le nul devant Hoffenheim (2-2) et après ce septième match sans victoire, Steven McClaren joue sans doute son avenir mercredi contre Cottbus en 8e de finale de la Coupe d'Allemagne.