Aubameyang Dortmund tête 022015
Pierre-Emerick Aubameyang (Dortmund) | ULI DECK / DPA / AFP

Dortmund sort du rouge, le Bayern se réveille

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich, grâce à deux missiles de Robben et Alaba, a décroché son premier succès de l'année, samedi à Stuttgart (2-0), alors qu'un doublé d'Aubameyang a permis à Dortmund de renouer enfin avec la victoire (3-0) à Fribourg et abandonner la lanterne rouge, lors de la 20e journée de Bundesliga.

Le Bayern, toujours privé de Ribéry, conserve ses huit points d'avance sur  Wolfsburg, où le "néo-Loup" Schürrle et le Belge de Bruyne ont été les grands  artisans du succès sur Hoffenheim (3-0). Face à une faible équipe de Stuttgart, le Bayern de Pep Guardiola est sorti  de sa reprise léthargique, pour décrocher sa 14e victoire de la saison. Le tout  sans prendre de but, après en avoir concédé cinq contre Wolfsburg (4-1) puis  Schalke (1-1). Sans imagination en première période, les Bavarois ont du attendre la 41e  minute et un numéro de Robben, ponctué d'une superbe demi-volée du gauche pour  enfin faire trembler les filets adverses. C'est le 12e but du Néerlandais cette  saison, son premier contre Stuttgart en Bundesliga. Pour son deuxième match de retour de blessure, David Alaba a fait mouche  sur coup-franc peu après le retour du vestiaire: un missile de 30 m, qui est  venu se loger dans la lucarne gauche, permettant à l'international autrichien  d'ouvrir son compteur-but en championnat cette saison. Guardiola n'a plus qu'à attendre le retour de Ribéry, espéré à  l'entrainement lundi, pour apporter un brin de folie à l'attaque bavaroise.

Aubame voit double

Sans succès depuis deux mois, Dortmund attendait la victoire depuis deux  mois! Une attente douloureuse qui a trouvé son terme, au terme d'un déplacement  à Fribourg parfaitement maitrisé et des réalisations de Marco Reus et  Pierre-Emerick Aubameyang. A l'arrivée, une remontée à la 16e place avec un total de 19 points,  laissant la lanterne rouge à Stuttgart, et le sourire enfin retrouvé sur le  visage du coach Jürgen Klopp! D'autant que son Borussia n'avait pas marqué  trois buts depuis le 13 septembre et sa victoire sur... Fribourg (3-1). Pour son 3e match de retour de blessure, "Rolls Reus" a mis les Jaune et  Noir sur orbite dès la 9e minute sur un service d'Aubameyang. Après quelques  ratés, l'ex-Stéphanois a claqué un doublé en l'espace d'un quart d'heure en  seconde période (56, 72), son premier de la saison en championnat. Une prestation à confirmer la semaine prochaine face à Mayence, histoire de  rassurer définitivement le Mur Jaune avant de nouer avec la Ligue des champions  par un 8e aller à la Juventus.

Schürrle et de Bruyne en vedettes

Wolfsburg peut se féliciter d'avoir investi plus de 30 millions pour  s'offrir André Schürrle. A peine débarqué de Chelsea, l'attaquant champion du  monde s'est distingué par deux passes décisives dès sa première sortie en vert  et blanc: son centre adressé de la gauche a trouvé Bas Dost pour l'ouverture du  score (3e) alors que sa frappe sur la transversale était reprise de la tête par  Kevin de Bruyne pour le 2-0 (28e). Moteur de Wolfsburg depuis le début de saison, l'international belge a  aggravé la marque d'une belle frappe croisée à six minutes de la fin du temps  réglementaire. Il s'agit de son deuxième doublé de la saison, après celui  réalisé contre Kranosdar sur la scène européenne. Wolfsburg est invaincu en huit matches, série qui sera à l'épreuve d'un  déplacement la semaine prochaine à Leverkusen, un rival dans la course aux  billets pour la C1.

AFP