reus Dortmund Mönchengladbach
Marco Reus a inscrit le seul but de ce derby spectaculaire. | Edith Geuppert

Dortmund s'offre le leader Mönchengladbach et grimpe sur le podium

Publié le , modifié le

Leader inattendu de Bundesliga, le Borussia Mönchengladbach se déplaçait au pied du mur jaune du Borussia Dortmund. Mais les coéquipiers d’Alassane Pléa et Marcus Thuram, titulaires mais peu en vue, ont chuté dans ce derby maîtrisé par les Jaune et Noir (1-0). Ils restent leaders en attendant le match de Schalke demain, tandis que Dortmund grimpe sur le podium.

Plus qu’un derby entre les deux « Borussia », ce Dortmund-Mönchengladbach était le choc de la 8e journée en Allemagne. Deux villes distantes de 60km dans la vraie vie, et de quatre points au classement. Mais qu’on ne s’y trompe pas, c’est bien « l’autre » Borussia qui abordait ce match en leader, le Borussia Mönchengladbach des deux frenchies Alassane Pléa et Marcus Thuram. Après un début de match intéressant, Gladbach a finalement subit la loi d’un Dortmund qui renoue enfin avec la victoire (1-0), après trois nuls successifs.

Des gardiens en état de grâce

Malgré une pluie battante, ce 95e derby de l’Histoire devait être spectaculaire. Et ce même si Dortmund s’avançait sans son diamant anglais, Jadon Sancho, laissé en tribune suite à un retour tardif de sélection. Pas de quoi freiner le spectacle, dans un match qui démarre tambour battant. Les occasions se multiplient de part et d’autres, et les deux gardiens suisses -  Sommer pour Gladbach et Bürki pour Dortmund - enchaînent les parades. Avec une mention spéciale pour l’envolée de Sommer sur une tête à bout portant de Mats Hummels, sur corner (31e).

En face, Bürki repousse du bout du pied deux assauts de Breel Embolo (28e, 40e). Peu à peu, M’Gladbach lâche prise et Dortmund prend le dessus. A la demi heure de jeu, sur une faute de main de Sommer, Thorgan Hazard croit ouvrir le score contre son ancien club mais Marco Reus est signalé hors jeu sans que l’on ne comprenne pourquoi. Dominateur, Dortmund est tenu en échec par le leader toutefois en difficulté. L’arbitre renvoie les joueurs au vestiaire sur un score nul mais qui n'aurait pas dû rester vierge.

Dortmund sur le podium, Gladbach toujours leader

Au retour des vestiaires, ce Topspiel repart sur le même rythme élevé, mais que seul Dortmund semble capable de suivre. Pourtant, les vice-champions d’Allemagne pêchent toujours dans la finition, à l’image de Brandt (50e) ou Hakimi (51e). En face, les Frenchies Thuram et Pléa peinent à se montrer. Et quand le second se trouve enfin en position de frappe, il envoie le ballon en tribunes (52e). De plus en plus en difficulté, Mönchengladbach recule et multiplie les pertes de balles. Sur l’une d’elles, Thorgan Hazard lance Marco Reus dans la profondeur. Le capitaine du Borussia Dortmund ne tremble pas et récompense enfin la domination des siens (57e).

Assommé par ce but construit par deux de ses anciens joyaux, Mönchengladbach accuse le coup. La sortie sur blessure du gardien Bürki (remplacé par Hitz à la 68e) ne perturbe par Dortmund. Gladbach en profite pour jeter ses dernières forces dans la bataille, dans le sillage d’un Pléa plus remuant. Dortmund croit se mettre à l’abri sur une frappe de Brandt après une combinaison Hakimi-Reus, mais la position de hors jeu de ce dernier annule à nouveau le but (83e). Au terme d’une fin de match haletante, marquée par une ultime parade de Marvin Hitz (88e), c’est bien Dortmund qui s’impose et grimpe sur le podium. Défait, Mönchengladbach reste leader avant le déplacement de Schalke dimanche à Hoffenheim.

Adrien Hemard @AdrienHemard