Dortmund 102010
Les joueurs de Dortmund | AFP - PATRIK STOLLARZ

Dortmund-Schalke 04, derby miné de la Ruhr

Publié le , modifié le

Si Schalke 04, relégué à 25 points de la tête, a perdu tout espoir de finir sur le podium du Championnat d'Allemagne, le club de la Ruhr peut encore sauver sa saison aux yeux de ses supporteurs, en terrassant son voisin de Dortmund vendredi lors du match avancé de la 21e journée. Pour la 137e édition de leur explosif derby, Dortmund et Schalke 04 visent, comme il se doit, la victoire contre le rival honni.

Le Borussia, leader avec 11 points de plus sur le Bayer Leverkusen, peut encore un peu plus écoeurer ses poursuivants en portant son avance, au moins provisoirement, à 14 points. Schalke 04 doit réagir après deux défaites consécutives à domicile (Hambourg et Hoffenheim) qui l'ont relégué à la 11e place avec deux fois moins de points que Dortmund.
Plus important encore pour les exigeants supporteurs du vice-champion d'Allemagne 2010, l'équipe de Felix Magath, battue 3-1 sur son terrain à l'aller, ne peut se permettre une double défaite contre le Borussia, ce qui ne lui est plus arrivé depuis 1996-97. Magath joue gros : ses transferts de dernière minute avec les recrutements de Charisteas et Karimi, le départ de Karitic donnent l'impression qu'il navigue à vue, sans vraiment de stratégie.

A 35 km de là, Jürgen Klopp a lui aussi fort à faire: il doit calmer l'euphorie qui règne autour du Signal-Iduna-Park. "Il ne faut pas croire quand on est le grand favori en se fiant à la différence de points. Schalke 04 a une équipe d'une incroyable qualité", a-t-il insisté. Samedi, le Bayer Leverkusen (2e) et le Bayern Munich (3e) seront en déplacement, respectivement à Nuremberg (10e) et Cologne (16e). Le club de Michael Ballack aura la tâche la plus difficile devant une équipe qui vient de dominer Hambourg (2-0), alors que Cologne de Lukas Podolski semble bien mal armé pour faire dérailler le Bayern, à nouveau souverain malgré les tensions internes illustrées par l'altercation entre Müller et Robben. La 21e journée se concluera dimanche par un autre derby haut en couleurs, entre l'atypique promu St. Pauli et Hambourg, "dinosaure" en quête de son glorieux passé.

AFP