Borussia Dortmund
Marco Reus a conduit le Borussia vers le succès | AFP - DANIEL ROLAND

Dortmund remet la marche avant contre Mayence

Publié le , modifié le

Le Borussia Dortmund s'est bien repris après sa déroute face au Bayern Munich il y a 15 jours. Face à Mayence, les hommes de Thomas Tuchel se sont imposés 2-0 lors de ce premier match de la 9e journée. Si Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas marqué, Marco Reus et Henrykh Mkhitaryan l'ont suppléé pour offrir un sixième succès en neuf journées aux Jaunes et Noirs. Ils sont assurés de rester deuxième du championnat derrière le leader munichois qui se déplace samedi sur la pelouse du Werder Brême.

La trêve internationale a fait du bien au Borussia Dortmund. Il n'avait pris que deux points lors des trois dernières journées avant ce déplacement à Mayence. Face à son ancien club, Thomas Tuchel a pu voir que ses joueurs avaient oublié la claque reçue à Munich contre un Bayern, impassible leader de la Bundesliga. Reus, bien décalé par Pierre-Emerick Aubameyang, a ouvert la marque (18e minute) d'une frappe du gauche. Il a mis fin à une disette de buts tant en club qu'avec  la Mannschaft, depuis son triplé contre les Norvégiens d'Odds le 27 août en Europa League. "Rolls Reus" a manqué l'occasion de doubler la mise dès la reprise, en voyant le gardien repousser son penalty sifflé pour une faute sur Aubameyang (47).

Aubameyang passeur

Après plusieurs occasions manquées, Aubameyang a offert le but libérateur à Henrykh Mkhitaryan (82), la 4e réalisation de la saison pour l'international arménien. Buteur à chaque sortie depuis le début de saison - il est le seul homme à avoir inscrit au moins une fois lors des huit premières journées - , "Auba" a vu la fin de sa série record, avec un compteur bloqué à 10 réalisations en championnat. Avec ce 5e revers, Mayence, qui a crânement défendu ses chances, reste provisoirement dans le top-10 (9e). Le Bayern, bien que confronté à des problèmes d'effectif, tentera de poursuivre son début de saison parfait samedi au Werder Brême, un adversaire qu'il a battu lors des huit dernières confrontations. Les regards seront particulièrement fixés sur Robert Lewandowski qui reste sur une série de 15 buts en club et avec la sélection nationale.