Dortmund Kagawa joie 112010
- | AFP - PETER STEFFEN

Dortmund n'est pas mort

Publié le , modifié le

Tenant du titre, Dortmund a totalement relancé sa saison en remportant le match d'ouverture de la 9e journée de Bundesliga face à un concurrent direct, le Werder. Vainqueur 2-0 à Brême, le Borussia ne compte plus que trois points de retard sur le Bayern Munich, leader, et qui reçoit Berlin samedi.

Après huit rencontres, Dortmund ne pointait qu'en sixième position, à trois points de son prochain adversaire, et six longueurs du leader, le Bayern. Après un début de saison mitigé, le champion en titre avait repris un peu du poil de la bête, comme l'attestait son dernier résultat (4-0) sur le promu Augsbourg. Cette fois, Perisic (42e) et Owomoyela (71e) ont ajouté trois nouveaux points. L'expulsion de Perisic sur un 2e carton jaune quatre minutes, après l'ouvetrure du score n'aura donc finalement rien changé. "Le 2e carton jaune juste après la pause était un peu amer, mais mes hommes ont défendu avec passion et c'est une victoire méritée", a estimé le coach Jürgen Klopp.

A Brême, le Borussia a surtout décroché un troisième succès de rang, ce qui lui permet d'oublier un peu sa mauvaise passe (3 défaites et un nul sur huit matches), et surtout de se relancer pour la conservation de son titre. Si Dortmund a retrouvé une bonne dynamique, le Werder semble lever le pied. Déjà battu 3-2 à Hanovre, le club de Brême voit l'occasion de garder le contact avec le Bayern Munich s'envoler.

Le résultat de cette première rencontre fait d'une certaine manière les affaires des Bavarois. Leaders incontestables du championnat avec trois longueurs d'avance sur le Werder, les coéquipiers de Franck Ribéry se présenteront en favoris au moment d'accueillir le Herta Berlin, formation du milieu de tableau. Il faudra également avoir un oeil vigilant sur la prestation des joueurs de Mönchengladbach, surprenants troisième du championnat d'Allemagne, et qui reçoivent un ambitieux Bayer Leverkusen. Cette neuvième journée de Bundesliga se clôture dimanche avec deux rencontre, Fribourg face à Hambourg, la lanterne rouge, et enfin Cologne contre Hanovre.

Romain Bonte