Peter Bosz (Borussia Dortmund)
C'est fini entre Peter Bosz et le Borussia Dortmund | INA FASSBENDER / DPA

Dortmund évince Bosz et nomme Stöger

Publié le , modifié le

C'est l'heure des chaises musicales en Bundesliga. Au milieu de la ronde le Borussia Dortmund qui a fait d'une pierre deux coups en limogeant son entraîneur Peter Bosz après deux mois et demi de crise sportive et en nommant à sa place Peter Stöger, évincé de Cologne dimanche dernier pour mauvais résultats. La fin était prévisible pour Bosz qui n'a pas survécu à une nouvelle défaite samedi 1-2 à domicile contre le Werder Brême, 17e et avant-dernier de la Bundesliga.

Dortmund espère une sortie de crise rapide avec Peter Stöger. Ce dernier a très vite rebondi après avoir été remercié le 3 décembre dernier  par le FC Cologne, qu'il a laissé à la dernière place du classement avec 3 points en 14 journées. Le Borussia n'a plus gagné en Bundesliga depuis 8 journées et occupe la 7e place au classement à 13 points du leader le Bayern Munich. "Nous avons eu samedi soir une conversation avec Peter Bosz, et décidé de le libérer de ses fonctions", a déclaré M. Watzke devant la presse. "C'était plein d'émotion, Peter Bosz a accueilli notre décision avec beaucoup de classe". "L'actuel statut n'est pas ce que nous imaginons pour le Borussia", a souligné le directeur exécutif du Borussia, en annonçant que Peter Stöger aurait pour feuille de route de "retourner au plus vite la situation".

Le Borussia rejoue dès mardi soir, en déplacement à Mayence pour la 16e journée de Bundesliga. M. Watzke a par ailleurs remercié Peter Bosz, qualifié de "grand entraîneur" et de "personne remarquable". Michael Zorc, le directeur sportif de Dortmund, s'est chargé d'expliquer le choix de Peter Stöger: "A Cologne, il a développé le club tout au long d'un travail de plusieurs années, et a donné une grande stabilité à son équipe", a-t-il dit, "c'est cette stabilité qui nous manque le plus". "Il n'y a aucun doute que notre équipe peut joueur un excellent football, mais nous manquons de stabilité défensive, et c'est ce que nous attendons de Peter Stöger pour les matches retour", a ajouté Michael Zorc.

Xavier Richard @littletwitman