Dortmund - Schalke 04
Pierre-Emerick Aubameyang, encore buteur contre Schalke, à la lutte avec Joel Matip | AFP - PATRIK STOLLARZ

Dortmund et Aubameyang gagnent le derby et restent dans le sillage du Bayern

Publié le , modifié le

Au lendemain de la victoire du Bayern sur Stuttgart (4-0), le Borussia Dortmund a arraché une précieuse victoire lors de la venue de Schalke 04 (3-2), pour le compte de la 12e journée de Bundesliga. Ce succès dans le derby permet aux coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang de revenir à 5 points des Bavarois, et à l'ancien buteur stéphanois de revenir à la hauteur de Lewandowski en tête du classement des buteurs (14 réalisations). Le Gabonais a en effet inscrit le troisième but de son équipe.

Le mano a mano continue. Même à distance, le Borussia ne lâche pas, et c'est bien la dernière équipe en Allemagne à rester à distance respectable du Bayern Munich. La joie des joueurs locaux, devant le mur jaune, reflétait leur bonheur après cette victoire importante et de prestige contre Schalke 04, où des larmes ont coulé sur le visage de certains joueurs. Il faut dire que ce match n'opposait pas seulement le 2e au 4e du championnat. C'est d'abord un derby. Et même le "Revierderby", la "mère de tous les derbis" outre -Rhin. 

Pour Thomas Tuchel, nouvel entraîneur du Borussia, il s'agissait d'une première. Et une première victorieuse, au bout du suspense. Car si son équipe a ouvert le score dès la 30e minute par Kagawa, elle a été aussitôt rejointe par le premier but de Huntelaar (33e). Et si Ginter (43e), puis Pierre-Emerick Aubameyang (47e) ont redonné l'avantage, le technicien a ensuite dû trembler jusqu'au bout car le buteur néerlandais avait réduit l'écart à la 71e minute. La fin de match a été tendue. Mais la victoire est au bout, et le soulagement total. La journée est donc parfaite pour le Gabonais, qui rejoint le buteur du Bayern Lewandowski, qui avait marqué hier, en tête du classement des buteurs. Aubameyang va donc passer une bonne soirée, certainement devant le derby entre St-Etienne et Lyon, qu'il comparait cette semaine au derby entre le Borussia et Schalke.