Dortmund joueurs tête basse 022015
Les joueurs de Dortmund la tête basse | PATRIK STOLLARZ / AFP

Dortmund espère un sursaut face au Bayern

Publié le , modifié le

Le "Klassiker" n'a pas le même relief que les saisons précédentes: Le Bayern Munich, leader diminué par les blessures, se déplace samedi à Dortmund, qui traîne comme un boulet son début de saison catastrophique. Ces quatre dernières années, les deux équipes ont régné tour à tour sur le championnat national (Dortmund l'a remporté en 2011 et 2012, le Bayern en 2013 et 2014) et les médias locaux surnomment désormais leurs rencontres "Der Klassiker" en référence au "clasico" espagnol entre le FC Barcelone et le Real Madrid.

Mais un coup d'oeil au classement du championnat montre que cette année,  l'équipe de la Ruhr rivalise difficilement avec l'ogre bavarois, en raison du  pire début de saison de son histoire qui l'a conduit à devenir lanterne rouge  début février. A l'opposé, le Bayern jouit d'une confortable avance de dix points sur le  second, Wolfsburg, et semble tranquillement en route vers un troisième titre  consécutif en championnat. Mais l'équipe entraînée par Pep Guardiola va devoir se passer de plusieurs  joueurs clés, les milieux offensifs Frank Ribéry et Arjen Robben ainsi que du  défenseur ou milieu défensif autrichien David Alaba. En délicatesse avec sa hanche, le défenseur Holger Badstuber est incertain,  tandis que le vétéran de l'attaque bavaroise Claudio Pizarro vient tout juste  de reprendre l'entraînement avec le groupe. Le Bayern vient en outre d'encaisser sa troisième défaite de la saison,  juste avant la trêve internationale, face à Mönchengladbach (2-0). "Pour le moment, ce n'est certainement pas un sommet du championnat si l'on  se réfère au classement", a souligné le directeur sportif de Dortmund Michael  Zorc. "Mais des millions de fans partout en Allemagne regarderont néanmoins",  a-t-il ajouté. Avec Marco Reus, en forme en club comme en sélection nationale, et  l'ex-Stéphanois Pierre-Emerick Aubameyang, également très en verve, Dortmund a  des armes offensives pour poser des problèmes au Bayern.

Klopp: Dortmund "pas au niveau du Bayern"

"Généralement, nous n'abandonnons pas un match à domicile avant d'avoir  joué", a déclaré le coach de Dortmund, Jürgen Klopp, qui sera privé de deux  internationaux, Kevin Grosskreutz et Erik Durm. "Je dirais: ne parlons pas trop et cherchons plutôt à réaliser une bonne  performance", a-t-il ajouté. "Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, et si je ne m'abuse, nous ne  l'avons jamais été, mais nous avons toujours refusé de croire que nous n'avions  aucune chance et c'est encore valable aujourd'hui", a encore souligné Klopp. Avec cinq victoires et deux nuls lors de leurs sept derniers matches, les  Jaune et Noir ont redressé la barre et sont sortis de la zone de relégation. Mais même sans Ribéry, Alaba et Robben, Klopp sait que le Bayern est  dangereux. "Il faut compter avec le fait qu'il y a toujours de la qualité au  Bayern, tous ces garçons savent jouer au football", a estimé l'entraîneur de  Dortmund, jugeant cependant que le Bayern "allait faire des changements pour  palier l'absence de ses trois joueurs les plus rapides". Robben est le meilleur buteur du Bayern avec 17 buts en 21 matches, tandis  que Ribéry fait partie des accélérateurs du jeu et Alaba, par sa polyvalence et  son abattage, représente une pièce maîtresse du système de Guardiola. "C'est une mauvaise nouvelle", a reconnu le capitaine du Bayern, Philipp  Lahm. "Ils sont vraiment importants pour nous. Il ne faut pas se plaindre et  aller de l'avant", a-t-il estimé, ajoutant: "nous avons une grande équipe et il  va falloir compenser de telles pertes".

AFP