Les joueurs de Dortmund célèbrent un but
Les joueurs de Dortmund célèbrent un but | AFP

Dortmund démolit Hanovre, le Bayern sous pression

Publié le , modifié le

Dortmund ne lâche rien. Auteur d'un festival offensif (5-1) samedi contre Hanovre, le Borussia a remis provisoirement le Bayern à neuf points, obligeant les Bavarois à s'imposer dimanche pour rester dans la course après 19 journées. Le Bayern reçoit dimanche le 16e Stuttgart, qui reste sur trois défaites. S'il ne déjoue par, le "Rekordmeister" devrait revenir à six points. Et recreuser l'écart sur Mönchengladbach, vainqueur 2-0 de Augsbourg et provisoirement revenu à sa hauteur (39 points).

Cinq buteurs différents, quatre passeurs décisifs! La démonstration des hommes du coach Lucien Favre a encore une fois mis en lumière les extraordinaires ressources offensives des Jaune et Noir. Achraf Hakimi (24e), Marco Reus (60e), Mario Götze (62e), Raphaël Guerreiro (67e) et Axel Witsel (90e) ont marqué, et la jeune pépite anglaise Jadon Sancho a offert deux buts à ses partenaires. Hanovre a sauvé l'honneur en fin de match par Marvin Bakalorz (86e).

Dortmund n'a eu besoin d'aucun coup de pied arrêté pour s'imposer: ses cinq buts ont été inscrits dans le jeu, les quatre premiers à l'arrivée de combinaisons souvent brillantes à ras de terre. Dans le style inculqué par l'entraîneur suisse, arrivé de Nice à l'inter-saison. Le leader de la Bundesliga, qui rencontrera l'actuel troisième de Premier League Tottenham en février en Ligue des champions, a toutefois eu besoin d'une heure pour mettre à terre son courageux adversaire.

Hakimi, le jeune arrière latéral Marocain de 19 ans prêté par le Real Madrid, où il ne jouait qu'en équipe réserve, a certes ouvert le score dès la 24e minute après un superbe une-deux avec Raphaël Guerreiro, l'ancien Lorientais. Mais ce but encaissé n'a pas arrêté Hanovre. Combattifs à défaut d'être brillants, les visiteurs ont fait mieux que résister.

"C'était difficile pour nous de nous créer des occasions", a admis Favre. "Il nous a fallu du temps pour trouver les failles. Après la pause et notre deuxième but, c'est devenu plus facile". Dortmund a réussi le KO parfait en huit minutes, entre la 60e et la 68e minute. Reus, Götze et Guerreiro ont tour à tour concrétisé l'énorme supériorité des Jaune et Noir dans le jeu. Le but de Bakalorz pour Hanovre à la 86e minute est anecdotique. D'autant que Witsel, le régulateur du jeu de ce Dortmund nouveau, a même enfoncé le clou dans la dernière minute du temps réglementaire, d'un beau tir tendu des 18 mètres en lucarne.

Avec 48 points, le Borussia vient de battre son record historique après 19 journées. Le précédent record du club à ce stade de la compétition était de 47 points, en 2010/2011. Dortmund avait été sacré champion en fin de saison. Les "Borussen" pouvaient danser bras dessus, bras dessous, en fin de match face à leur impressionnant "Mur Jaune", le virage sud, plus grande tribune debout d'Europe avec ses 24.000 fans déchaînés. Tous rêvent maintenant de voir leur équipe mettre un terme à six années d'hégémonie du Bayern sur le championnat.

AFP