Dortmund 102010
Les joueurs de Dortmund | AFP - PATRIK STOLLARZ

Dortmund champion d'automne

Publié le , modifié le

Le Boussia Dortmund a célébré son titre de champion d'automne par une victoire sur Nuremberg (2-0) dimanche en clôture de la 15e journée de Bundesliga. Le Borussia a aussi profité de la défaite du deuxième Mayence à Francfort (2-1), Le Bayern a raté l'occasion de se rapprocher du haut du tableau en s'inclinant à Schalke 04 (2-0). Le Bayer Leverkusen pour sa part, revient sur les talons de Mayence après sa victorie dimanche devant Cologne 3-2.

Joueurs et dirigeants du Borussia Dortmund  assurent que le titre honorifique de champion d'automne n'a aucune signification, mais le club de la Ruhr est avec 12 victoires, dont sept en déplacement, en position idéale pour remporter un septième titre de champion. Les statistiques plaident également en faveur de Dortmund: depuis 1963, 31
des 47 champions d'automne ont fini la saison à la 1re place et soulevé le "Schale", le trophée remis au champion. On se demande qui arrêtera la jeuneéquipe de Jurgen Klopp.  Sous les flocons de Nuremberg, le club de la Ruhr a fait preuve d'un froid réalisme, marquant sur coup de pied arrêté (23) par Mats Hummels, complètement
oublié par la défense adverse, puis à la 88e minute.Le Borussia a souffert, mais sa confiance est telle que rien ne semble pouvoir le perturber: après cette 13e victoire, il caracole en tête avec 40 points,

Le Bayer Leverkusen  qui restait sur deux nuls consécutifs, s'est replacé à la 3e place du Championnat d'Allemagne à la faveur de sa victoire (3-2) dans le derby du Rhin contre Cologne. Le Bayer a fait la différence face à son voisin, empêtré dans les profondeurs du classement, à l'heure de jeu avec des buts de Barnetta (55) et Reinartz (61). Mais sous une pluie battante, Cologne est revenu à 3-2 et a réservé une fin de rencontre crispante pour les spectateurs de la BayArena.
 Le Bayer qui est invaincu depuis le 24 octobre, ne compte plus qu'un point de retard sur Mayence

De son côté, Hanovre continue de surprendre son monde et a bondi à la 3e place en s'imposant sur le terrain de la lanterne rouge Mönchengladbach (2-1). Face à des adversaires réduits à dix après l'expulsion en première mi-temps de Bodadilla (43e), Hanovre a pris le dessus grâce à des buts signés Hanke et Ya dans le dernier quart d'heure. Schalke 04, dominé outrageusement en première période, a puni le Bayern Munich pour son manque de réalisme (2-0) et a peut-être mis le géant Bavarois définitivement hors-course.

Dimanche soir, après le match Nuremberg-Dortmund, le Bayern, battu pour la quatrième fois de la saison, compte 17 points de retard sur le Borussia ! Mais les joueurs de Louis van Gaal, invaincus en Bundesliga depuis le 2 octobre, ne peuvent que s'en prendre à eux-mêmes. Après un premier quart d'heure de grande fébrilité des deux côtés, ils ont pris le contrôle des opérations et acculé dans sa moitié de terrain Schalke 04. Mais le vice-champion d'Allemagne 2010 a dans ses buts Manuel Neuer que le Bayern Munich ne convoite pas pour rien. Le gardien de l'équipe d'Allemagne a empêché, seul ou presque, son équipe de sombrer en première période. La seule fois où Neuer a paru battu, sur un tir de Schweinsteiger (39), il a été sauvé par sa transversale. En seconde période, Neuer s'est transformé en passeur décisif en trouvant  Raul sur un rapide et long dégagement. L'Espagnol était contré par un défenseur, mais le ballon parvenait à Jurado qui trompait à bout portant Butt avec l'aide du montant gauche (58). Neuf minutes plus tard, Benedikt Höwedes, oublié par la défense bavarois marque de la tête.

Fribourg a effectué la meilleure opération de cette journée en s'imposant sur le score de 1-0 face à Hambourg, et se retrouve en cinquième position, grâce à un but de Cisse dès la 4e minute. Le duel du ventre mou du Championnat entre Wolfsburg et le Werder Brême s'est soldé par un terne 0-0 durant lequel Torsten Frings et Edin Dzeko ont manqué chacun un pénalty.

Romain Bonte