Helmut Sandrock
Helmut Sandrock | VLADIMIR FEDORENKO / RIA NOVOSTI

Démission du secrétaire général de la fédération de football

Publié le , modifié le

La Fédération allemande de football (DFB) a annoncé vendredi la démission de son secrétaire général Helmut Sandrock, confirmant une nouvelle lancée quelques heures plus tôt par le bihebdomadaire Kicker.

"La décision d'Helmut Sandrock ne fut certainement pas facile et mérite d'autant plus de respect", a commenté le président par intérim de la DFB Rainer Koch, soulignant "le professionnalisme" de M. Sandrock dont "le nom restera toujours lié au succès au Mondial-2014 au Brésil". La démission de M. Sandrock intervient un peu plus de trois mois après celle de Wolfgang Niersbach de la présidence de la DFB, emporté par le scandale présumé de corruption autour du Mondial-2006 en Allemagne. Il occupait le poste de directeur du tournoi au sein du Comité d'organisation du Mondial-2006 présidé par Franz Beckenbauer. Le cabinet d'avocats chargé d'une enquête interne sur l'attribution du Mondial-2006 doit présenter son rapport vendredi au siège de la Fédération à Francfort. Pour M. Sandrock, en poste depuis 2012, ce départ offre à la DFB "l'occasion de proposer l'élection d'un nouveau secrétaire général lors de sa prochaine assemblée générale" qui doit élire un nouveau président. Selon Kicker, le successeur au poste de secrétaire général proviendra d'une solution interne à la Fédération allemande. M. Sandrock était absent du Congrès de la Fifa vendredi à Zurich, officiellement pour des raisons de santé.

AFP