Kevin De Bruyne
Kevin De Bruyne | Peter Steffen / DPA / dpa Picture-Alliance/AFP

De Bruyne, plus que jamais sur le départ

Publié le , modifié le

Wolfsburg va vivre "14 jours très difficiles" jusqu'à la fin du mercato et un choix sur l'avenir du talentueux milieu offensif belge Kevin De Bruyne, convoité par Manchester City, a déclaré lundi le coach Dieter Hecking.

"Wolsburg a devant lui 14 jours difficiles jusqu'à la décision finale", en référence au mercato qui se termine le 31 août, a dit Hecking à l'occasion de l'attribution à De Bruyne du trophée de meilleur joueur de Basse-Saxe pour sa brillante première saison après son arrivée de Chelsea à l'été 2014. "Au cas où nos routes se sépareraient, je lui souhaite déjà bonne chance", a ajouté l'entraîneur des "Loups", une remarque aux airs d'adieux alors que le club a jusque-là affirmé que le Belge serait encore au club en septembre. "Notre objectif est très clair, on veut le garder. Il n'y a pas de plan B", a assuré le directeur sportif Klaus Allofs dimanche, après la courte victoire sur l'Eintracht Francfort (2-1) durant laquelle de Bruyne n'a pas eu son rayonnement habituel.

Selon le magazine spécialisé Kicker, Manchester City a déjà fait la semaine dernière une offre supérieure à 60 millions d'euros pour s'offrir les services du stratège belge. Moteur de Wolfsburg la saison dernière, l'international belge a été moins constructif et moins inspiré, cible de sifflets avant son remplacement à la 75e minute. "Je voulais montrer que l'on peut aussi jouer sans lui durant le dernier quart d'heure", a expliqué Hecking. "Il a fait un match moyen, ça peut aussi lui arriver", a ajouté le coach qui s'était montré de plus en plus irrité par les rumeurs la semaine dernière.

AFP