Coronavirus : Malgré le forfait de Dresde, le foot reprend en Allemagne

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Le stade de Dresde, totalement vide
Le stade de Dresde, totalement vide | AFP - ROBERT MICHAEL / dpa-Zentralbild / dpa Picture-Alliance

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Il n'y a pas de risque à reprendre la Bundesliga après le placement en quarantaine du Dynamo Dresde pour cause de Covid-19, a assuré samedi Christian Seifert, le patron de la Ligue allemande (DFL). "Cela ne justifie pas de remettre en cause toute la saison", a-t-il déclaré à la chaîne allemande ZDF, après l'annonce de deux cas positifs au nouveau coronavirus au sein de l'équipe de deuxième division.

"Il a été toujours clair pour moi que cela pouvait arriver. Nous sommes au tout début du redémarrage", a poursuivi Christian Seifert.

La découverte de ces deux cas a au lieu trois jours seulement après le feu vert du gouvernement allemand à la reprise de la saison le 16 mai, après une interruption de deux mois. Christian Seifert dit toutefois redouter d'autres cas de Covid-19 qui pourraient remettre en cause le déroulement du championnat. "Cela peut atteindre un niveau où il n'est plus possible de jouer", a-t-il déclaré, estimant que "cela dépendrait du temps qu'il nous reste pour terminer la saison."

à voir aussi Coronavirus : Contraint à la quarantaine, le Dynamo Dresde ne sera pas prêt pour la reprise Coronavirus : Contraint à la quarantaine, le Dynamo Dresde ne sera pas prêt pour la reprise

Finir avant le 30 juin, si c'est possible

La saison de Bundesliga devrait se terminer le 30 juin, car selon Christian Seifert, "beaucoup de contrats de joueurs sont en cours, nous voulons donc jouer le plus de matches possible avant cette date". La ligue allemande a déclaré jeudi avoir enregistré 10 cas positifs sur 1.724 joueurs et membres de personnel testés dans les 36 clubs des deux premières divisions lors de la première vague de tests, et deux autres dans la seconde.

La Bundesliga est le premier grand championnat européen à reprendre la compétition depuis l'arrêt imposé par la pandémie. La reprise se fera toutefois sous des conditions draconiennes. Toutes les rencontres seront disputées à huis clos, avec un nombre maximum de 300 personnes autorisées à chaque match. Avant le redémarrage, toutes les équipes resteront confinés une semaine dans un camp d'entraînement.

AFP