Bundesliga : Mönchengladbach chute à Wolfsburg, Leipzig nouveau leader

Publié le

Auteur·e : AFP
Bensebaini

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Borussia Mönchengladbach, battu dans le temps additionnel dimanche à Wolfsburg (2-1), a cédé la place de leader de la Bundesliga à Leipzig à l'issue de la 15e journée d'un championnat allemand plus haletant que jamais.

Mönchengladbach, qui était en tête depuis le 6 octobre, au soir de la 7e journée de Bundesliga, a cédé son trône. Vainqueur trois buts à zéro sur la pelouse de Düsseldorf, c'est désormais le RB Leipzig qui pointe en tête du championnat allemand, avec 33 points, soit deux longueurs de plus que le Mönchengladbach (31 pts). Derrière, les deux monstres traditionnels, le Borussia Dortmund et le Bayern Munich, également vainqueurs ce week-end, occupent les 3e et 4e places, qualificatives pour la Ligue des champions, avec respectivement 29 et 27 points.

Dans un match très rythmé et souvent spectaculaire, Wolfsburg a ouvert le score dès la 13e minute par Xaver Schlager mais Mönchengladbach a égalisé quasiment sur l'engagement par son jeune international suisse Breel Embolo (1-1, 15e). Wolfsburg, qui avait tiré deux fois sur les montants, a plié le match dans le temps additionnel par Maximilian Arnold (2-1, 90e+1). "Les deux équipes ont joué avec une grosse intensité, et Wolfsburg nous a vraiment donné du mal", a reconnu le gardien de M'Gladbach, Yann Sommer, "nous y avons laissé des forces, et en toute fin de match, on n'est plus complètement frais", a ajouté le portier suisse, effondré par cette défaite.

Thuram et Pléa malchanceux

En face, le directeur sportif du VfL Wolfsburg se félicitait de l'excellente prestation de ses hommes, qui n'ont en effet pas volé leur victoire : "Dès la première minute nous avons livré un match très engagé. Si on regarde les 90 minutes, nous avons eu plus d'occasions et à la fin, nous méritons de gagner". Wolfsburg a certes vendangé des occasions mais Marcus Thuram (54e) pour Mönchengladbach a perdu un duel face au gardien Koen Casteels, qui a également repoussé du bout du pied un excellent tir d'Alassane Plea (57e). 

Mönchengladbach, qui a semblé manquer un peu de fraîcheur, avait bénéficié lors des derniers matchs à la fois de l'élan que donne le succès, et du soupçon de chance nécessaire aux grandes performances. Notamment contre le Bayern Munich, battu 2-1 au Borussia Park la semaine dernière. Cette fois, la chance n'a pas tenu jusqu'au bout, puisque Arnold a repris victorieusement de la limite de la surface un ballon mal renvoyé, pour faire exploser de joie la Volkswagen Arena. Les "Loups" de Wolfsburg, équipe surprise du début de saison restée invaincue pendant presque trois mois d'août à octobre, sont désormais en 8e position avec 23 points. 
 

AFP