Bundesliga : Lucas Hernandez de retour dans le onze titulaire du Bayern… et déjà à l'infirmerie

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Lucas Hernandez avec son entraîneur Hans-Dieter Flick (Bayern Munich)
Lucas Hernandez avec son entraîneur Hans-Dieter Flick (Bayern Munich) | PETER SCHATZ / AUGENKLICK/ / DPA PICTURE-ALLIANCE VIA AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Plus de trois mois après sa dernière titularisation, le Français Lucas Hernandez a fait son retour dans le onze de départ du Bayern Munich samedi face à Düsseldorf. Les Bavarois se sont largement imposés (5-0) et Hernandez s'est montré satisfaisant. Mais l'international tricolore a aussi dû céder sa place dès la mi-temps pour une nouvelle blessure, cette fois aux adducteurs. Le Bayern s'est toutefois montré rassurant.

Lucas Hernandez ne s'en sort pas. Recrue-phare du Bayern Munich l'été dernier, le Français voit sa première saison en Bundesliga plombée par de nombreux problèmes physiques. Après une longue blessure à la cheville et trois mois sans débuter une rencontre, l'ex-défenseur de l'Atlético Madrid était titulaire ce samedi pour la réception de Düsseldorf. Mais ce retour n'aura duré que 45 minutes, puisque Hernandez a été remplacé dès la pause par son compatriote Michaël Cuisance.

"Il avait des soucis à l'adducteur" a expliqué son entraîneur Hans-Dieter Flick après la rencontre, sans pour autant être inquiet. "Le risque était trop grand avec ce score, nous ne voulions pas prendre de risques." Le leader du championnat d'Allemagne menait déjà 3-0 au repos après une première période honorable d'Hernandez. La reprise de la Bundesliga après la pause due au Covid-19 impose une cadence élevée aux formations d'outre-Rhin avec jusqu'à deux matches par semaine. Le Tricolore aura néanmoins sept jours pour se préparer au choc chez le Bayer Leverkusen.

à voir aussi Bundesliga : Le résumé du samedi avec le Bayern Munich qui fonce vers le titre et le Werder qui reprend espoir Bundesliga : Le résumé du samedi avec le Bayern Munich qui fonce vers le titre et le Werder qui reprend espoir