Bundesliga : Les Français Alassane Pléa et Marcus Thuram réussissent leur rentrée avec Mönchengladbach

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
Pléa Thuram

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

C’est ce qui s’appelle un retour en fanfare. Pour la reprise de la Bundesliga, Alassane Pléa et Marcus Thuram ont tous deux marqué et porté le Borussia Mönchengladbach vers la victoire à Francfort (1-3). Muets depuis plusieurs matches, les Français de M'Gladbach ont remis les pendules à l’heure. Et ce, alors que le chronomètre était à peine lancé.

Entre le solide Eintracht Francfort, distancé dans la course à l’Europe, et le Borussia Mönchengladbach, quatrième au coup d’envoi, l’affiche du Top Spiel de samedi était prometteuse. Mais le suspense n’a que peu duré. La faute à un duo de frenchies de nouveau en pleine bourre du côté de Gladbach : Alassane Pléa et Marcus Thuram. A eux deux, les attaquants français du Borussia ont éteint les ambitions de Francfort en à peine sept minutes.

Pléa sur tous les fronts

Trente-sept secondes, c’est le temps qu’il a fallu à Alassane Pléa pour mettre fin aux doutes. Après deux mois de coupure forcée, l’attaquant français voulait vite retrouver le chemin des filets pour finir la saison en boulet de canon. D’autant que, avant la trêve, l’ancien niçois restait sur quatre matches sans marquer, depuis sa dernière réalisation contre le RB Leipzig le 1er février. Il a donc fallu à peine trente-sept secondes pour l’international français pour débloquer la situation et effacer cette période de disette.

Au terme d’un une-deux pas très académique, l'ancien Niçois a croisé une frappe à bout portant, en taclant le ballon. Pas très académique donc, mais il s’agit quand même de la neuvième réalisation de la saison pour le Français en championnat. En plus de son but, il a ensuite été de tous les bons coups et a fait beaucoup souffrir la défense de l’Eintracht. Sans un très bon Kevin Trapp, Pléa aurait même pu gonfler un peu plus ses statistiques sur plusieurs frappes (20e), (30e), (45e). En deuxième période, le Français a été moins en vue, à l’image de son équipe, qui s’est contentée de gérer les débats. Ce qui ne l’a pas empêché de toucher le poteau à la 67e sur une superbe frappe enroulée.

Thuram sort la tête de l'eau

Si le Borussia Mönchengladbach a pu se contenter de gérer la seconde période, c’est parce que l’autre attaquant français du club s’est lui aussi illustré d’entrée. Sur un centre rasant de Ramy Bensebaini (ancien rennais), Marcus Thuram a surgi à la 7e minute pour doubler la mise, en poussant le ballon dans le but vide. Plus que le but du break pour son équipe, il s’agit là d’une délivrance pour le fils de Lilian Thuram. En effet, l’ancien buteur de Guingamp n’avait plus marqué depuis cinq mois pour un total de douze matches. Il porte ainsi son total à sept réalisations en Bundesliga.

à voir aussi Bundesliga, 26e journée : Revivez la victoire du Borussia Mönchengladbach à Francfort Bundesliga, 26e journée : Revivez la victoire du Borussia Mönchengladbach à Francfort

Grâce aux débuts de match canon de ses Bleus, le Borussia Mönchengladbach a passé une fin d’après-midi très tranquille à Francfort, s’imposant 3 à 1, après un pénalty inscrit par Bensebaini à la 73e. Grâce à cette victoire, M'Gladbach remonte sur le podium aux dépens de Leipzig, tenu en échec quelques heures plus tôt. Le Borussia revient ainsi à deux points de l’autre Borussia, Dortmund, et à trois points du leader, le Bayern Munich, qui joue dimanche sur la pelouse de l’Union Berlin. Là aussi, le Bayern comptera sur sa large colonie française.