Bundesliga : le mercato d’hiver le plus cher de tous les temps

Bundesliga : le mercato d’hiver le plus cher de tous les temps

Publié le , modifié le

C’est du jamais vu. 100 millions d’euros dépensés par les 18 clubs de la Bundesliga ! Un record assuré une demi-journée avant la fin du mercato. Le précédent record était de 65 millions.

50 millions d’euros pour trois ! Trois joyaux qui ont concentré l’essentiel des transferts : le Jamaïcain Leon Bailey au prix de 12 millions d’euros (de Genk à Leverkusen), le Suédois Alexender Isak acheté 10 millions d’euros (de AIK à Dortmund) et le Français Dayot Upamecano lui aussi transféré pour 10 millions (de Salzbourg à Leipzig). Le retour des investissements n’est pas garanti car il s’agit de très jeunes joueurs, respectivement de 19, 17 et 18 ans.

Wolsburg casse sa tirelire

Parmi les autres transferts, il y a également le Néerlandais Riechedly Bazoer (de l'Ajax à Wolfsburg pour la somme de 12 millions d’euros) et le Brésilien Walace (9 millions d’euros de Porto Alegre à Hambourg). Le club le plus dépensier de la Bundesliga a été Wolfsburg. Les Loups tentent de sauver une première partie de saison désastreuse. Ils sont actuellement 14e avec quatre points d’avance sur la position de barragiste.

Le Bayern très calme

Wolfsburg a dépassé de loin le club le plus riche d’Allemagne, le Bayern Munich qui lui n’a recruté aucun joueur pour cet hiver. Les Bavarois se sont contentés d’annoncer la venue de deux internationaux Allemands Niklas Süle (pour 20 millions d’euros), et de Sebastien rudy (libre) pour la prochaine saison.

par Bianca Turco et Marie Frances

francetv sport @francetvsport