Bundesliga : Le Bayern Munich sacré champion après sa victoire contre le Werder Brême

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Lewandowski Boateng

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Bayern Munich s'est imposé sans briller contre le Werder Brême ce mardi soir (1-0) pour valider son huitième titre de champion d'Allemagne consécutif.

Une victoire suffisait au Bayern Munich pour officialiser son 8e sacre consécutif en Bundesliga à deux journées de la fin de la saison. Face au Werder Brême, 17e et relégable, c'est à peu près tout ce que le club bavarois retiendra. Sérieux et dominateurs, les hommes de Hans-Dieter Flick n'ont pourtant pas réussi à tuer un match qu'ils avaient bien en mains.

Du flottement en fin de match

Juste avant la pause, Robert Lewandowski avait montré la voie. Trouvé dans le dos de la défense par Jérôme Boateng, le Polonais a enchaîné contrôle poitrine et reprise de volée croisée pour tromper Jiri Pavlenka (43'), inscrivant alors son 31e but de la saison en Bundesliga. Face à une équipe courageuse et bien organisée, le Bayern n'a pas su trouver la faille une deuxième fois.

à voir aussi Bundesliga, 32e journée : revivez la victoire du Bayern Munich sur la pelouse du Werder Brême Bundesliga, 32e journée : revivez la victoire du Bayern Munich sur la pelouse du Werder Brême

Jusque-là rien d'inquiétant, mais le club bavarois s'est sanctionné tout seul quand Alphonso Davies a récolté un deuxième carton jaune, synonyme d'expulsion à la 79e minute. Cet événement a eu le mérite de faire sortir le Werder de sa torpeur. En fin de match, plusieurs frissons ont parcouru l'échine de la défense du Bayern. Manuel Neuer a même dû s'employer face à Yuya Osako pour préserver l'avantage (90'), seule frappe cadrée des joueurs de Brême ce mardi soir.

30e titre de champion d'Allemagne

Ce succès acquis dans la sueur et sous la pluie ne restera sûrement pas dans les annales, mais ce huitième sacre consécutif en championnat est loin d'être anodin. Le Bayern Munich est le seul club du Top 5 européen à réussir cet exploit avec la Juventus Turin. Il s'agit également de son 30e titre de champion d'Allemagne, rien que ça.