Manuel Neuer, Green, Bayern, Hambourg
L'attaquant de Hambourg Green bute sur le gardien du Bayern Munich Manuel Neuer lors de la précédente journée de Bundesliga | TOBIAS SCHWARZ / AFP

Bundesliga: Hambourg reste lanterne rouge

Publié le , modifié le

Augsbourg a gagné sa place dans le top-10 de Bundesliga grâce à sa victoire sur le Hertha Berlin (1-0) dimanche, alors que Hambourg reste dernier de la classe après sa défaite à domicile face à l'Eintracht Francfort (1-2), au terme de la 6e journée du championnat.

Augsbourg a profité d'un penalty contestable mais transformé par Verhaegh  (27e) pour décrocher sa troisième victoire de la saison. Avec 9 pts, le club bavarois figure au 8e rang, devant des "Européens"  comme Wolfsburg, Schalke et Dortmund le vice-champion d'Allemagne, alors que le  Hertha de Salomon Kalou est distancé, 14e avec toujours un seul succès à son  compteur. En clôture de la journée, le public de Hambourg a cru au miracle lorsque  Nicolai Müller a inscrit le premier but du HSV cette saison (58e) pour revenir  à hauteur de Francfort, où Harris Seferovic avait ouvert la marque peu avant la  pause (44e). Mais les efforts offensifs n'ont pas payé et c'est finalement l'Eintracht  qui a fait mouche à la dernière minute du temps réglementaire, sur un  magnifique coup franc du jeune Lucas Piazon, dans la lucarne (90e). 

L'Eintracht s'est ainsi installé au 7e rang, grâce à une unité d'avance à  la différence de buts avec Augsbourg. La veille, le Bayern avait poursuivi sa marche en avant en s'imposant chez  le promu Cologne (2-0), premier succès à l'extérieur permettant au tenant de  consolider son rang de leader avant le déplacement au CSKA Moscou mardi en  Ligue des champions. Schalke a poursuivi sa remontée (9e) en s'offrant le derby de la Ruhr (2-1)  aux dépens d'une équipe de Dortmund qui continue d'accumuler les cadeaux  défensifs et le manque de réalisme offensif. Le club de Gelsenkirchen voudra surfer sur cette vague en C1 en accueillant  mardi Maribor, alors que le coach Jürgen Klopp devra recoller les morceaux pour  le déplacement du Borussia mercredi à Anderlecht.

AFP