Franck Ribéry
Franck Ribéry | Christof STACHE / AFP

Bundesliga : Franck Ribéry, un neuvième titre record et des adieux parfaits

Publié le , modifié le

Buteur lors de son dernier match en Bundesliga face à Francfort, Franck Ribéry a remporté son neuvième titre de champion avec le Bayern Munich. Du jamais vu en Allemagne.

Comment réussir ses adieux ? Demandez donc à Franck Ribéry. Face à Francfort, pour son dernier match de Bundesliga sous les couleurs du Bayern, le Français a mis les petits plats dans les grands. Remplaçant au coup d'envoi avant d'entrer en jeu en cours de deuxième mi-temps, Ribéry a fait frissonner une dernière fois le public de l'Allianz Arena d'un double-contact éclair et d'un petit piqué astucieux pour inscrire son 125e but avec le "Rekordmeister". Un but pour poser une nouvelle fois sa patte sur l'histoire du Bayern, qui décroche son 29 titre de champion d'Allemagne, le septième de rang.

à voir aussi Le Bayern Munich s'offre un 29e titre en Bundesliga Le Bayern Munich s'offre un 29e titre en Bundesliga

"Tout le monde était là aujourd'hui, mes enfants, mes parents, ma femme, mes cousins, toute ma famille. C'était un moment spécial mais difficile aussi, mais le plus important pour moi était que nous soyions champions", a confié à Sky le Français de 36 ans. Important pour le club mais aussi pour Kaiser Franck, qui profite de ce dernier sacre pour devenir le joueur le plus titré de l'histoire de la Bundesliga avec un neuvième "Meisterschale" soulevé. Il laisse ainsi dans le rétro d'autres légendes de Bayern telles que Bastian Schweinsteiger, Oliver Kahn, Mehmet Scholl, Philipp Lahm et Arjen Robben, bloqués à huit titres.  

L'enfant-chéri de l'Allianz Arena, longtemps acclamé lors de son entrée en jeu ce samedi, incarne un peu plus l'ogre munichois de ces années 2010 qui aura roulé sur la Bundesliga, en glanant au passage une Ligue des Champions conquise en 2013. "J'ai connu beaucoup de belles choses ici, mais ma meilleure saison a été 2013. Ce qu'on a fait c'était fou, on ne peut pas oublier ça", a lâché le Français, le regard embué, au coup de sifflet final. Franck Ribéry peut quitter la Bavière la tête haute, et aura l'occasion de faire briller un peu plus son palmarès samedi prochain en cas de victoire en finale de la Coupe d'Allemagne face au RB Leipzig.