Bundesliga : Dortmund balaye Cologne 5-0 et garde la tête

Bundesliga : Dortmund balaye Cologne 5-0 et garde la tête

Publié le , modifié le

Malgré sa défaite en Ligue des champions à Tottenham (1-3), Dortmund a poursuivi dimanche sans état d'âme sa marche en avant en Bundesliga, en atomisant Cologne 5-0 en clôture de la 4e journée grâce à des doublés de Pierre-Emerick Aubameyang et Maximilian Philipp.

Le Borussia et le promu Hanovre se partagent la première place avec 10 points, mais Dortmund, qui n'a toujours pas encaissé le moindre but en 360 minutes de championnat, mène à la différence de buts (+10 contre +4). Le Bayern Munich et Schalke suivent à un point. Les champions en titre bavarois ont livré samedi contre Mayence leur meilleur match de la saison (4-0) et mis provisoirement un terme à la mini-crise qui agitait le vestiaire et le club.

Yarmolenko, intégration réussie

Nouvel entraîneur, nouveaux joueurs clés: le Borussia Dortmund version Peter Bosz, le coach venu de l'Ajax d'Amsterdam, présente un visage différent mais n'a pas grand chose à envier à l'équipe qui a atteint l'an dernier les 1/4 de finale de la Ligue des champions, pour s'incliner contre Monaco. Dembélé parti à Barcelone, l'Ukrainien de 27 ans Andrey Yarmolenko, arrivé du Dynamo Kiev, lui a succédé dans un style différent, moins magicien du dribble mais plus guerrier. C'est lui qui a offert la passe décisive du premier but dimanche à Maximilian Philipp (1-0, 2e), également une nouvelle recrue arrivé de Fribourg, déjà devenu un cadre du secteur offensif. En milieu de terrain défensif, l'international turc Nuri Sahin, qui avait été très peu utilisé par Thomas Tuchel, a retrouvé un rôle de pivot.

Merci la vidéo !

Parmi les valeurs sûres, le meilleur buteur de la Bundesliga l'an dernier Pierre-Emerick Aubameyang avec 31 buts a pour l'instant une petite unité de retard sur son grand rival du Bayern Robert Lewandowski (4 buts contre 5 à Lewandowski). Et le Borussia attend avec patience les retours de ses attaquants internationaux blessés André Schürrle (cuisse) et Marco Reus (ligaments croisés). Dimanche, deux des buts de Dortmund ont été accordés après intervention de la VAR (arbitrage assisté par vidéo), une innovation qui s'installe peu à peu avec un certain succès en Bundesliga. Le deuxième but de Sokratis, d'abord refusé par l'arbitre, a finalement été validé par l'arbitre vidéo, qui a constaté que le défenseur central de Dortmund n'avait pas bousculé le gardien de Cologne dans la surface, comme l'avait cru l'arbitre de champ (2-0, 45+2). Un pénalty a été ensuite accordé par l'arbitre vidéo à Dortmund pour une main dans la surface. Aubameyang s'est chargé de la transformer (3-0, 59e).

Hoffenheim rate le coche

Dans les autres matches de ce dimanche, Hoffenheim a raté l'occasion de rester co-leader, en concédant le nul à domicile au Hertha Berlin (1-1). Leverkusen a par ailleurs balayé Fribourg 4-0, avec un doublé de l'international Volland. Vendredi, en match avancé, Hanovre avait battu Hambourg 2-0 pour se positionner en tête du classement. Avec trois victoires et un nul, le nouveau venu en première division réalise pour l'instant une meilleure performance que Leipzig la saison dernière, promu également et qui n'avait que 8 points à ce stade, avant de terminer vice-champion d'Allemagne en fin de saison. Trois jours après son match nul en Ligue des champions contre Monaco (1-1), Leipzig a de nouveau été accroché à domicile samedi contre Mönchengladbach (2-2).

AFP