Bundesliga : Bensebaini offre la victoire à Mönchengladbach face au Bayern Munich

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
Ramy Bensebaini a inscrit un doublé face au Bayern Munich.
Ramy Bensebaini a inscrit un doublé face au Bayern Munich. | MARIUS BECKER / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Auteur d'un doublé, Ramy Bensebaini a offert samedi la victoire dans le temps additionnel au Borussia Mönchengladbach face au Bayern Munich, lors du choc au sommet de Bundesliga (2-1). Dominateur maladroit, le Bayern avait pris les devants grâce à Ivan Perisic mais a cédé en toute fin de match. Mönchengladbach conserve sa première place malgré la victoire de Leipzig face à Hoffenheim (3-1), le Bayern est sixième. Corentin Tolisso est sorti sur blessure.

Le Bayern Munich avait tout pour remporter ce choc au sommet de la Bundesliga samedi, mais il repart finalement du Borussia Park avec une défaite, la deuxième de rang en championnat. Dominateur mais beaucoup trop stérile (ndlr : 63 % de possession, 16 tirs mais seulement 5 cadrés), les Bavarois ont subi une leçon de réalisme du Borussia Mönchengladbach, vainqueur au bout des arrêts de jeu grâce à un penalty de Ramy Bensebaini, auteur d'un doublé.

Les Bavarois, qui avaient aligné Kingsley Coman et Corentin Tolisso dans leur onze, avaient pourtant pris les commandes après 49 minutes de jeu lorsqu'Ivan Perisic, entré en jeu à la 20e minute après la blessure de Tolisso, était venu concrétiser la forte domination des hommes de Hans-Dieter Flick en première mi-temps.

Bensebaini en sauveur

Mais ce Borussia, encore porté par son duo français devant avec Marcus Thuram et Alassane Pléa, a de la ressource. Si aucun des deux Tricolores n'a marqué, c'est un autre ancien pensionnaire de Ligue 1 qui est venu débloquer la situation et offrir ce match au leader : l'ancien Rennais Ramy Bensebaini, arrivé cet été, est venu boxer une tête puissante à la réception d'un corner, que Manuel Neuer n'a pu détourner (1-1, 61'). 

Grâce à un cœur énorme, le leader a poussé en fin de match jusqu'à forcer le destin. A la 91e minute, Javi Martinez, entré en jeu seulement vingt minutes plus tôt, a concédé un penalty et récolté un deuxième carton jaune synonyme d'expulsion après une faute sur Breel Embolo. L'Algérien s'est alors chargé de donner la victoire aux siens et s'offrir un doublé face au champion en titre (2-1, 93').

Débordé une bonne partie du match, Mönchengladbach arrache finalement une victoire importante qui lui permet de conserver sa place de leader, avec toujours un point d'avance sur le RB Leipzig, lui aussi victorieux samedi à Hoffenheim (3-1). Le Bayern concède une deuxième défaite de suite en championnat après celle face à Leverkusen (2-1) et glisse à la sixième place. Il compte désormais sept points de retard sur Mönchengladbach. Dans les autres matches, le Borussia Dortmund a atomisé le Fortuna Düsseldorf (5-0).