Bundesliga (7e journée) : Dortmund tenu en échec par le Hertha Berlin

Bundesliga (7e journée) : Dortmund tenu en échec par le Hertha Berlin

Publié le , modifié le

Décidément, le Signul Iduna Park est imprenable. Telle une muraille incassable, l'antre de Dortmund a encore rugi ce soir pour permettre aux jaune et noir, dominateurs mais pas réalistes, d'arracher le match nul face au Hertha Berlin (1-1) lors du match d'ouverture de la 7e journée de Bundesliga. Pas de victoire, certes, mais c'est le 25e match sans défaite à domicile pour Dortmund. La dernière remonte au 4 avril 2014 contre le Bayern (1-0)... Un record.

Le Hertha Berlin et Dortmund, deuxième et troisième de la Bundesliga derrière le Bayern, se sont neutralisés vendredi sur la pelouse du Borussia (1-1), offrant aux Bavarois une chance de prendre le large samedi en déplacement à Francfort. Mais que Dortmund est revenu de loin ! En grande partie grâce à Ousmane Dembélé, entré à l'heure de jeu pour donner une autre âme à un combat qui semblait bien mal engagé. Alors que Berlin menait 1 à 0, le buteur maison du Borussia Pierre-Emerick Aubameyang ratait un pénalty à la 76e minute. C'était pour mieux se rattraper quatre minutes plus tard, et envoyer au fond des filets un centre de Dembélé, qui avait déposé son défenseur sur la gauche de la surface.

Aubameyang, meilleur buteur

Aubameyang prend ainsi provisoirement seul la tête du classement des buteurs, avec six réalisations. Le but de Berlin avait été inscrit par Valentin Stocker (51e), lancé en profondeur par une talonnade géniale du Bosnien Vedad Ibisevic entre quatre défenseurs jaunes. Pour pallier aux absences de plusieurs de ses cadres blessés, l'entraîneur de Dortmund Thomas Tuchel avait aligné l'une des plus jeunes équipes de toute l'histoire de la Bundesliga, avec six joueurs âgés de 22 ans ou moins. L'Espagnol Mikel Merino, 20 ans, faisait sa rentrée en défense centrale. Felix Passlack, arrière latéral de 18 ans, Emre Mor, le grand espoir turc de 19 ans, et l'international Américain de 18 ans Christian Pulisic, étaient les trois plus jeunes du groupe.

Dembélé passeur

Dembélé, 19 ans, était en revanche sur le banc de touche au coup d'envoi, engoncé jusqu'aux yeux dans la parka jaune du club pour se protéger du froid. En première période, Dortmund, selon son habitude, s'est efforcé de garder la balle et de lancer des contres ultra-rapides à la récupération, avec notamment Mor et Pulisic comme fers de lance. Mais trop imprécisions dans la dernière passe et des tirs non cadrés ont empêché les joueurs de la Ruhr de se créer des occasions franches. En face, le Hertha Berlin, l'équipe surprise de ce début de saison, a joué tous les coups à fond, avec notamment un Genki Haraguchi très en jambes. Le milieu offensif international japonais a délivré plusieurs passes qui auraient mérité d'être converties en but par les attaquants.

Ce match nul donne une chance au Bayern de se détacher, en cas de victoire samedi à Francfort. Les Bavarois auront cependant fort à faire sur le terrain d'un Eintracht invaincu cette saison à domicile. S'ils prennent les trois points, les hommes d'Ancelotti se retrouveront après sept journées seulement avec cinq points d'avance sur Berlin et six sur Dortmund.

francetv sport @francetvsport