Thomas Müller (Bayern) avec Alaba et Lahm
Thomas Müller (à gauche), heureux et accompagné par ses coéquipiers, David Alaba et Philipp Lahm. | CHRISTOF STACHE / AFP

Bundesliga - 4e journée : le Bayern s'en sort très bien, Dortmund reste leader

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich, grâce à un penalty contestable de Müller dans les dernières secondes, a arraché la victoire samedi face à Augsbourg (2-1) mais Dortmund a conservé son rang de leader en s'imposant (4-2) à Hanovre, avec un doublé d'Aubameyang, lors de la 4e journée. Au classement, Dortmund et le Bayern sont les deux seuls clubs à avoir fait le plein de points, mais le Borussia reste en tête à la différence de buts (12 contre 10).

L'équipe de Pep Guardiola a dominé la rencontre mais, menée au score depuis la 43e minute, a du attendre le dernier quart d'heure pour sauver la face à quatre jours de son entrée en lice en Ligue des champions sur la pelouse de l'Olympiakos. Lewandowski a soulagé le stade à la 77e minute et Müller a transformé le penalty (90e) pour une faute sur Costa contestable et contestée par les braves visiteurs qui ont disputé crânement leurs chances. Deux jours après sa présentation officielle, le jeune international français Coman, prêté par la Juventus, a profité des absences sur blessures de Ribéry et Robben, pour faire sa première apparition en Bundesliga en remplaçant Vidal (56e).

Augsbourg a failli prouver une fois de plus qu'elle était la "bête noire" de Pep Guardiola, seul club à avoir battu le Bayern deux fois à l'Allianz Arena depuis l'arrivée du Catalan en Bavière à l'été 2013! Dominateur mais sans véritable rythme, le Bayern a cherché la faille durant toute la première période mais c'est Augsbourg qui l'a trouvée sur l'une de ses deux occasions: un centre de Koo pour Esswein qui fusillait sans contrôle Neuer (0-1, 43). Stupeur à l'Allianz Arena! Les fans ont tremblé jusqu'à l'égalisation d'autant qu'à la reprise, les Müller, Alonso, Thiago et consorts ont continué de pécher dans la finition ou de buter sur le gardien Hitz dans un grand jour jusqu'aux deux réalisations bavaroises.

Quand les promus embêtent les Européens

Dortmund a également dû surmonter l'ouverture du score par Sobiech (14e). Mais Aubameyang a fait mouche deux fois du point de penalty (35e, 85e), Mkhitaryan a fusillé le gardien (44e) et le Borussia a profité de l'aide de Trévizan (67e, c.s.c). Avec Thomas Tuchel aux commandes, les Jaune et Noir sont désormais sur une série de neuf victoires de rang toutes compétitions confondues avant d'aborder jeudi la Ligue Europa face aux Russes de Krasnodar.

Les promus ont joué des mauvais tours à deux membres de l'élite européenne : Darmstadt est allé s'imposer sur la pelouse de Leverkusen (0-1), grâce à un but de Sulu, et Ingolstadt a tenu en échec Wolfsburg (0-0). La première apparition de Draxler, arrivé de Schalke pour remplacer De Bruyne, n'a pas fait la différence pour les "Loups" (3e avec 8 pts) avant la réception du CSKA Moscou. Pas plus que celle de "Chicharito" Hernandez pour Leverkusen (6 pts), qui a concédé sa première défaite sur une pelouse où le club rhénan recevra mercredi le Bate Borisov. Mönchengladbach a vécu un vendredi noir, humilié à domicile par Hambourg (0-3) pour rester lanterne rouge avec un zéro au compteur. Pas la meilleure façon d'aborder la Ligue des champions mardi à Seville...

AFP