Bayernmunchen

Avant leur choc de mardi, le Bayern et Dortmund s'imposent, Leverkusen surprend Gladbach

Publié le , modifié le

Mardi, le sort de la Bundesliga se jouera peut-être à Dortmund, qui recevra le Bayern Munich. D'ici là, les deux cadors allemands ont fait le travail samedi après-midi face à Wolfsburg et Francfort. Dans le choc de la journée, Leverkusen a surpris Mönchengladbach sur sa pelouse, et grimpe provisoirement sur le podium. En bas de classement, le Werder se réveille dans un championnat où gagner à domicile est devenu rare.

Avant le choc de cette fin de saison de Bundesliga mardi à 18h30 entre le Borussia Dortmund et le Bayern Munich, les deux cadors allemands ont fait le travail en cette 27e journée de Bundesliga. Si les deux équipes ont gagné leur match, elles n’ont pas montré le même visage. Le week-end dernier, Dortmund avait convaincu pendant que le Bayern se contentait du minimum. Cette semaine, ça a été l’inverse. Derrière eux, la lutte se poursuit.

Le Bayern séduisant, Dortmund efficace

Début novembre, le Bayern s’était fait corriger sur la pelouse de Francfort (5-1). A l’heure de retrouver l’Eintracht six mois plus tard, les Bavarois ont remis les pendules à l’heure en s’imposant 5 à 2. Un score fleuve tout sauf anecdotique, tant le visage du Bayern a été bien plus convaincant que pour la reprise. Auteurs d’un match rythmé, dans le sillage d’un Thomas Müller toujours aussi inspiré (un but, une passe décisive), les Munichois ont affiché un niveau de jeu convaincant.

Et sans deux buts coup sur coup d’Hinteregger sur corner, qui ont ramené Francfort à 3-2 à l’heure de jeu, les Bavarois auraient passé une après-midi encore plus tranquille. Mais aux buts de Goretzka (16e), Müller (41e) et Lewandowski (46e) se sont ajoutés une réalisation de Davies (61e) et un contre-son-camp d’Hinteregger (74e). De quoi rassurer sur le niveau du Bayern, une semaine après sa victoire insipide sur la pelouse de l’Union Berlin, et à trois jours du choc contre Dortmund, décisif dans la course au titre.

à voir aussi Bundesliga, 27e journée : revivez la victoire du Bayern Munich contre l'Eintracht Francfort (5-2) Bundesliga, 27e journée : revivez la victoire du Bayern Munich contre l'Eintracht Francfort (5-2)

Plus tôt dans l’après-midi, le Borussia Dortmund a lui aussi fait le travail sur la pelouse de Wolfsburg. Grâce à des buts de ses deux latéraux Guerreiro et Hakimi, le BVB s’est imposé 2 à 0 face au sixième de Bundesliga. Toutefois, contrairement à leur démonstration contre Schalke pour la reprise, les joueurs de Lucien Favre n’ont pas affiché un visage étincelant. Dans une partie peu rythmée, malgré les promesses de l’affiche, Dortmund s’est contenté du minimum, à trois jours du choc contre le Bayern, mardi à 18h30. Il faudra alors montrer un autre visage pour relancer la course au titre, alors que quatre points séparent le BVB, dauphin, du leader munichois.

Malgré Thuram, Mönchengladbach surpris par Leverkusen, le Werder se réveille

Dans l’autre choc de cette 27e journée de Bundesliga, le Borussia Mönchengladbach (3e) recevait le Bayer Leverkusen, cinquième au coup d’envoi mais en pleine forme. Sur la pelouse de Gladbach, entourée des milliers de portraits de supporters en carton dans les tribunes, c’est bien le Bayer Leverkusen qui a réussi le gros coup du week-end en s’imposant 3 à 1 grâce un doublé d’Havertz et une tête de Bender. Un succès mérité pour les coéquipiers de Moussa Diaby, qui grimpent ainsi provisoirement sur le podium, en attendant le match de Leipzig dimanche.

Du côté de Mönchengladbach, c’est un coup d’arrêt certain pour les partenaires d’Alassane Pléa, auteur d’un centre lumineux pour Marcus Thuram, qui a marqué le seul but des siens sur une belle reprise de volée (son deuxième en autant de matches). Mais cette éclaircie a bien été la seule dans l’après-midi de Mönchengladbach, méconnaissable dans le jeu et qui pourrait terminer le week-end hors du quatuor de tête si Leipzig l’emporte à Mayence dimanche. A noter aussi le réveil du Werder Brême, vainqueur à Fribourg (1 à 0) de son premier match depuis le mois de janvier.  

à voir aussi Une seule victoire à domicile en Bundesliga : les matches à huis clos vont-ils fausser la fin des championnats ? Une seule victoire à domicile en Bundesliga : les matches à huis clos vont-ils fausser la fin des championnats ?

Le chiffre : 3 sur 15

Trois, comme le nombre de victoires à domicile en quinze matches depuis la reprise de la Bundesliga le week-end dernier. Seul Dortmund (4-0 contre Schalke), le Hertha Berlin (4-0 contre l’Union Berlin) et le Bayern Munich (5-2 contre Francfort) l’ont emporté à domicile. A l’inverse, il y a eu 8 victoires à l’extérieur, pour 4 matches nuls. Alors, véritable effet durable du huis clos, ou simple période d’adaptation ? En tout cas, les chants diffusés par hauts parleurs dans les stade - à la demande de la Ligue - ne semblent pas avoir changé grand chose.

Adrien Hemard @AdrienHemard