Le joueur du Bayern David Alaba
Les joueurs du Bayern Munich balayent tout sur leur passage en Allemagne | AFP - PATRIK STOLLARZ

Anthony Modeste brille, le Bayern Munich poursuit, Leipzig s'accroche

Publié le , modifié le

Sans faire de bruit, Anthony Modeste poursuit son bon parcours en Bundesliga, en inscrivant son 48e but en carrière dans le championnat allemand, lors de la large victoire de Cologne chez la lanterne rouge Darmstadt (6-1). L'ancien attaquant de Bordeaux ou Bastia devient le 2e meilleur buteur français de l'histoire en Allemagne, loin derrière Franck Ribéry (72e). Le milieu de terrain du Bayern, a délivré une passe décisive pour Robben lors du succès à Brême (2-1), avec un nouveau coup franc d'Alaba.

Cela faisait presque deux ans que Franck Ribéry n'avait plus adressé une passe décisive à Arjen Robben. Entre les différentes blessures des deux joueurs, le temps a dû leur paraître long. Mais cette action, pour l'ouverture du score sur le terrain du Werder, à la 30e minute, a montré le chemin d'une victoire importante et précieuse. Chez le mal classé, David Alaba a en effet enchaîné avec un nouveau coup franc direct dans le temps additionnel de cette première période. L'Autrichien a ainsi inscrit 4 de ses 5 derniers buts dans cet exercice. La réduction du score de Kruse (53e) n'a pas remis en cause le 18e succès de la saison du club bavarois. A signaler le retour à la compétition de Kingsley Koman, après 3 mois d'arrêt. Mais Leipzig, vainqueur (2-1) de Hoffenheim, se maintient à trois longueurs.

L'affiche du jour, entre le deuxième Leipzig et le troisième Hoffenheim, a tenu ses promesses. Entre deux équipes offensives et au football très rapide, le match s'est joué sur un rythme d'enfer. Leipzig, à domicile, a dominé, mais Hoffenheim a remarquablement joué le contre.
Et l'ouverture du score pour les visiteurs, par Amiri à la 18e minute, n'a pas paru imméritée. Leipzig a aussi manqué cruellement de réalisme sur quelques occasions en or (Keita, 5e, Poulsen, seul face au but vide, 25e), mais c'est finalement Timo Werner, à la 38e minute, qui a récompensé les efforts offensifs de son équipe en égalisant (1-1). Le tournant du match s'est situé à la 60e minute, lorsque l'arbitre a exclu l'attaquant d'Hoffenheim Sandro Wagner pour une grosse semelle sur Stefan Ilsanker. Wagner présente désormais la particularité d'avoir été exclu au moins une fois sous quatre maillots différents: Hoffenheim, Darmstadt, Hertha Berlin et Brême. A 11 contre 10, le RB a fini par marquer à la 77e par Marcel Sabitzer. Pour rester à portée de tir du Bayern.

Grâce à un score fleuve (6-1) sur le terrain de la lanterne rouge Darmstadt, Cologne se maintient en embuscade pour les places européennes. C'est la première fois que l'équipe de Cologne inscrit 6 buts dans un match de championnat.