Ancelotti
Carlo Ancelotti | GERARD JULIEN / AFP

Ancelotti vise une "bonne relation entraîneur-joueurs" au Bayern Munich

Publié le , modifié le

L'entraîneur italien Carlo Ancelotti, qui succèdera à la fin de la saison à Josep Guardiola au Bayern Munich, a estimé mardi que l'important sera de réussir "à avoir une bonne relation entraîneur-joueurs" sans vouloir "s'imposer à tout prix".

"L'important est de réussir à avoir une bonne relation entraîneur-joueurs",  a-t-il assuré au site internet Goal.com pour sa première prise de parole depuis  l'annonce de sa nomination, dimanche. Il faut également "savoir imposer ses propres idées en arrivant à  convaincre les joueurs que ce sont les bonnes à l'instant T", a-t-il poursuivi.  "S'imposer à tout prix n'est jamais bon. C'est important de réussir à les faire  adhérer à vos principes, qu'ils soient acceptés de tous", a encore souligné  l'Italien.

Ancelotti, qui n'a jamais travaillé en Allemagne ni comme joueur ni comme  entraîneur, s'est dit "curieux de découvrir l'ambiance et l'environnement de ce  championnat" largement dominé par le Bayern, qui a fini champion d'automne. "Il me semble qu'au niveau de l'atmosphère, avec les stades pleins, il se  passe de belles choses", a-t-il affirmé, précisant avoir déjà commencé les  cours d'allemand, une langue "qui n'est pas évidente et je peux le confirmer".

Ancelotti, 56 ans, doit rejoindre Munich après avoir multiplié les postes  d'entraîneur à l'étranger, que ce soit à Chelsea, au Paris SG ou au Real Madrid. Josep Guardiola, après trois saisons à entraîner le club le plus titré  d'Allemagne, a décidé de quitter la Bavière à la fin de cette saison mais n'a  pas indiqué où il pourrait poursuivre sa prestigieuse carrière. Interrogé sur d'éventuelles craintes d'enfiler la culotte de peau pour la  traditionnelle et folklorique visite annuelle de l'équipe à la Fête de la  bière, Ancelotti a indiqué: "Ces dernières années, la chose qui m'a le plus  enrichi, c'était sans aucun doute la volonté de connaître de nouvelles  cultures, les habitudes et coutumes des différents pays".

AFP