Allemagne/17e journée : Ribéry porte le Bayern face à Francfort

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Franck Ribéry a rayonné face à Francfort
Franck Ribéry a rayonné face à Francfort | UWE ANSPACH / DPA / dpa Picture-Alliance

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Un doublé du vétéran Franck Ribéry a offert la victoire 3-0 samedi à Munich sur la pelouse de Francfort, et permis aux Bavarois de partir en vacances en deuxième position de la Bundesliga, à six points du leader Dortmund.

Vainqueur des six dernières éditions de la Bundesliga, l'ogre bavarois finit l'année en mode rouleau-compresseur, cinq victoires consécutives en championnat (13 buts marqués, un seul encaissé). Mais il paye au classement son passage à vide de l'automne.

A la fin des matches aller, soit après 17 journées, Dortmund compte 42 points, après sa victoire vendredi soir contre Mönchengladbach. Le Bayern suit avec 36 unités. Mönchengladbach (33 pts) et Leipzig (31 pts) occupent les deux autres places qualificatives pour la Ligue des champions.

"Frankcfurt" est passé par là

Contraint par les blessures et les méformes, Niko Kovac a modifié à Francfort sa formation, mais pas sa philosophie : le "double-six" qui a rendu son équilibre à l'équipe était composé cette fois de Thiago et Javi Martinez, bien positionnés devant la défense, tandis que Joshua Kimmich a évolué un cran plus haut en soutien de ses attaquants, un poste inhabituel pour lui.

En attaque, en l'absence de Gnabry et Robben, l'entraîneur croate a décidé de laisser Coman sur le banc et d'attaquer le match avec Ribéry comme seul ailier de métier, au côté de l'électron libre Müller et du buteur patenté Lewandowski.

Ribéry, trois matches, quatre buts

Cette équipe bouleversée a d'abord eu du mal à trouver ses repères face à un Eintracht agressif au pressing, rapide et combinant à merveille. Après 10 mn de jeu, da Costa, Haller et Jovic avaient déjà eu trois occasions nettes. 

Puis la machine Bayern s'est mise en marche, et après des occasions de Kimmich et Müller, c'est Franck Ribéry qui a trouvé l'ouverture (34e), complètement démarqué face au but sur un contre et bien servi par Lewandowski. Le Français de 35 ans, auteur d'un excellent match, a récidivé à la 79e minute, marquant son quatrième but en trois matches.

AFP