Sancho, Reus et Götze ont porté Dortmund face à Fribourg.
Sancho, Reus et Götze ont porté Dortmund face à Fribourg. | Sebastian Gollnow / DPA / dpa Picture-Alliance

Allemagne : En démonstration à Fribourg, Dortmund suit le Bayern

Publié le , modifié le

Il fallait absolument que Dortmund gagne à Fribourg pour coller au Bayern Munich, leader vainqueur samedi : le Borussia y est admirablement parvenu grâce à 3 buts d'attaquants signés Sancho, Reus et Götze, et un ultime penalty d'Alcacer, dimanche lors de la 31e journée du Championnat d'Allemagne (4-0). Dortmund est toujours deuxième, à un point du leader bavarois.

Dortmund n'a plus le droit à l'erreur derrière le rythme frénétique du Bayern Munich. Les hommes de Lucien Favre ont encore montré à samedi qu'ils avaient le niveau pour suivre l'ogre de Bavière en s'imposant facilement 4-0 face à Freiburg. C'est leur sixième victoire sur les sept dernières matches.

Jadon Sancho, la nouvelle pépite internationale anglaise de 19 ans, s'est trouvé dès la 12e minute à point nommé pour reprendre de près victorieusement un centre tendu de la gauche de Marco Reus, démarqué après un intelligent jeu en triangle avec Götze et Guerreiro (1-0, 12e). C'est le 11e but cette saison en Bundesliga pour le jeune attaquant.
 

Les Rouge et Noir n'ont été véritablement dangereux qu'en de rares occasions, par un tir dans la surface de Grifo sur un centre en retrait, contré par un défenseur de Dortmund (24e), ou un autre du gauche en pivot décoché à la limite de la surface par Waldschmidt, dont le ballon était bien boxé par Bürki (26e).

Reus décisif

Dès le retour des vestiaires, la physionomie du match a complètement changé. Dortmund a pris l'initiative du jeu, et n'a pas tardé à doubler la mise par Reus, à la conclusion d'une nouvelle combinaison bien léchée, preuve de l'excellence du jeu collectif des Jaunes, entre Sancho, Witsel et Guerreiro. (2-0, 54e).

En fin de match, Götze, après une longue course côté droit de Sancho parti de son propre camp (3-0, 79e), puis le buteur-maison Alcacer sur un penalty un peu chanceux - Schwolow, parti du bon côté, manquant de peu d'intercepter son tir- (4-0, 87e), ont corsé l'addition. 

Grâce à cette victoire obtenue avec la manière, à l'issue d'un match où Reus s'est particulièrement illustré (1 but, 2 passes décisives), le Borussia reste à un point du Bayern, le champion en titre qui a eu plus de mal samedi à se défaire en Bavière du Werder Brême (1-0).  

AFP