Allemagne-Angleterre : Première étape pour les Three Lions du renouveau voulu par Gareth Southgate

Allemagne-Angleterre : Première étape pour les Three Lions du renouveau voulu par Gareth Southgate

Publié le , modifié le

Après avoir séduit cet automne, Gareth Southgate et l'Angleterre ont l'ambition de confirmer leurs bons résultats et de poursuivre la restauration d'une maison en péril, contre l'Allemagne, en match amical mercredi à Dortmund (20h45).

Deux victoires contre Malte (2-0) puis l'Ecosse (3-0) et un match nul en Slovénie (0-0) puis un autre beaucoup plus emballant contre l'Espagne (2-2), l'Angleterre a montré de belles choses depuis l'arrivée de Southgate. Nommé temporairement dans la confusion fin septembre après l'éviction de Sam Allardyce, piégé en train de révéler la façon de contourner certaines règles sur les transferts, l'ancien défenseur international (46 ans) dirigera au Signal Iduna Park son premier match en tant que véritable tenant du poste. Après quatre matches sur le banc, avec notamment de belles choses entrevues contre l'Espagne en novembre, et une éviction en douceur du capitaine Wayne Rooney, l'ex-manager de Middlesbrough doit maintenant finir d'installer son groupe en vue de la Coupe du monde en Russie.

Mais surtout, il doit redresser une sélection à la dérive, entre scandales et résultats médiocres avec, notamment, une élimination dès les huitièmes de finale de l'Euro-2016 par la modeste Islande. Chargé de ramasser les morceaux, le technicien a remis les "Trois Lions" dans le sens de la marche, leur insufflant petit à petit un jeu rapide et offensif. Mais fini de jouer, l'homme a maintenant le contrôle. "Quand vous êtes en poste de façon temporaire, vous n'arrêtez pas de penser: +Est-ce que je prends des décisions pour l'avenir ou est-ce que je me contente de gagner des points maintenant ?+", a expliqué Southgate. "Désormais, nous avons l'opportunité d'installer des choses que je pense importantes. Nous avons une vision assez claire de comment nous voulons travailler sur le long terme en tant que groupe. Ces derniers mois ont été consacrés à mettre ça en place."

"Pas un romantique"

"C'est mon travail d'analyser ce qui n'a pas fonctionné et ensuite de montrer le chemin", a assuré l'ancien entraîneur des U21 anglais. "Je crois que nous devons être très clairs là-dessus. Je ne suis pas un romantique. Je suis concentré sur comment gagner." Lundi à Saint George Park, le camp de base des "Trois Lions", Southgate a fait passer son message aux sélectionnés. Grâce notamment à une vidéo qui le montrait manquer le tir au but décisif lors de la demi-finale de l'Euro-1996 perdue contre l'Allemagne. "Le message était puissant", a raconté James Ward-Prowse, appelé pour la première fois avec les grands, comme son coéquipier de Southampton Nathan Redmond, après avoir été l'un des protégés de Southgate chez les moins de 21 ans.

"Les moins de 21 ans avaient déjà reçu ce message (sur) les hauts et les bas d'une carrière et les ambitions qu'il a pour nous", a révélé le milieu des "Saints". "Je crois que nous voulons être les meilleurs du monde", a ajouté le jeune joueur, âgé de 22 ans. "Si vous voulez gagner une compétition majeure, il faut devenir ce genre d'équipe." Pour ça, il faudra confirmer le redressement contre l'Allemagne et s'imposer contre la Lituanie dimanche en qualifications pour le Mondial-2018. L'Angleterre a pour objectif de finir première de son groupe. C'est bien le moins qu'elle puisse faire pour redonner confiance à un pays lassé des turpitudes de son équipe nationale.

AFP