Ajax
Ajax d'Amsterdam. | OLAF KRAAK / AFP

Ajax, la passe de quatre

Publié le , modifié le

L'Ajax Amsterdam a décroché dimanche son quatrième titre de champion des Pays-Bas d'affilée, le 33e de son histoire, après son match nul 1-1 en déplacement chez Heracles Almelo, dimanche.

Avec quatre points d'avance à une journée de la fin, Dailey Blind et ses  équipiers (70 pts) ne peuvent plus être rejoints par Feyenoord Rotterdam (66),  vainqueur dimanche de Cambuur 5 à 1. Ce sacre assure à l'Ajax une qualification directe pour la Ligue des  champions, où il avait été éliminé cette saison dès la phase des poules, 3e  d'un groupe relevé dominé par le FC Barcelone et le Milan AC. Ce titre intervient une semaine après une déroute en finale de la Coupe des  Pays-Bas, 1-5 face au PEC Zwolle, qui a quelque peu assombri la fin de saison  du club. 

C'est le 33e sacre du club néerlandais le plus prestigieux. Un titre qui  porte à nouveau la marque d'un homme, l'entraîneur Frank de Boer, à la tête de  l'équipe depuis 2010. Titré à cinq reprises en tant que joueur, De Boer, 43 ans, l'est donc une  quatrième fois en tant que coach. Il fait mieux que ses prédécesseurs les plus  illustres, Rinus Michels et Louis van Gaal. Cette performance de De Boer est considérable, car à Amsterdam il faut  quasiment repartir de zéro à chaque début de campagne. Le club réputé pour  l'excellence de sa formation perd ses meilleurs éléments à chaque mercato. 

L'été dernier, plusieurs cadres avaient déserté l'Arena: Christian Eriksen  (Tottenham), Derk Boerrigter (Celtic), Miralem Sulejmani (Benfica), Toby  Alderwaireld (Atletico Madrid) ou encore Ryan Babel (Kasimpasa). Le départ de ces anciens a permis à plusieurs jeunes de sortir de l'ombre:  Dailey Blind, Siem de Jong ou Ricardo van Rhijn ont acquis ainsi une stature  internationale, intégrant la sélection Oranje. Ces chamboulements expliquent le début de saison difficile de l'Ajax (trois  victoires seulement lors des sept premiers matches). Mais une fois la machine  lancée, elle est devenue inarrêtable. Assuré de terminer 2e du championnat, Feyenoord disputera les tours  préliminaires de la Ligue des champions.

AFP