Affaires des quotas: Tigana attend mais rappelle sa propre expérience

Publié le

L'entraîneur de Bordeaux Jean Tigana, interrogé sur l'affaire des quotas qui ébranle la France du football depuis une semaine, a déclaré "attendre sincèrement d'avoir les résultats des deux enquêtes pour donner (son) point de vue profond". Mais il rappelle qu'en 2004, il n'avait pas été pris au poste de sélectionneur et avait alors affirmé que "je l'ai été par rapport à mon procès avec Al-Fayed et aussi, d'après ce que le milieu m'a dit, en raison de ma couleur".