Affaire Pezzoni: La Ligue allemande hausse le ton

Publié le , modifié le

La Ligue allemande de football (DFL) "ne tolèrera plus aucune forme de violence ni de menace", a déclaré son président dans la presse dominicale, ajoutant que la DFL va travailler sur des mesures pour protéger ses joueurs des supporteurs violents après l'affaire Pezzoni.

Pezzoni avait été forcé, le 1er septembre, de résilier son contrat avec  Cologne, après avoir été menacé devant son domicile suite à une défaite en 2e  division. Il s'est plaint de ne pas avoir été assez protégé par son club.

Romain Bonte