Affaire Chafni: le joueur suspendu 4 matches, l'arbitre assistant deux

Publié le , modifié le

La Commission de discipline de la Ligue (LFP) a infligé jeudi quatre matches de suspension à Kamel Chafni, pour avoir bousculé un arbitre à Brest, et deux matches à un arbitre assistant de ce match de L1 pour "propos déplacés" envers le milieu de terrain d'Auxerre.

Le 17 décembre, après son exclusion pour avoir poussé l'arbitre Tony  Chapron lors de la 18e journée de L1, Chafni avait accusé l'arbitre-assistant  Johann Perruaux de lui avoir répondu "dégage l'Arabe !" lorsqu'il avait été le  voir pour obtenir des explications sur un fait de jeu. M. Perruaux avait par la suite regretté sa "vive réaction", mais nié toute  insulte raciste et après un entretien téléphonique, les deux hommes avaient  considéré l'incident comme "clos". 

"Suspendu à titre conservatoire" le temps de l'instruction, Chafni a déjà  purgé trois matches de suspension et il ne lui reste donc plus qu'un match à  purger, samedi en Coupe de France face à Châteauroux (L2), précise la LFP dans  un communiqué. La sanction contre l'arbitre assistant, elle, "prend effet le lundi 20  janvier 2012", ajoute-t-on de même source.

Mathieu Baratas