3 mois de prison avec sursis pour avoir brutalisé un arbitre

Publié le

L'ancien capitaine du FC Saint-Germain-Laprade (Haute-Loire) a été condamné mardi à 3 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay pour avoir frappé l'arbitre lors d'un match en mai 2010, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Romain Bonte