Platini Michel visage 03 2010
Michel Platini, président de l'UEFA | AFP - Jack Guez

23 clubs épinglés par l'UEFA dans les prémices du fair-play financier

Publié le , modifié le

L'UEFA a annoncé le gel des primes de compétitions européennes 2012-2013 de 23 clubs, dont l'Atletico Madrid, vainqueur de la Ligue Europa et de la Supercoupe d'Europe, en raison de retards de paiement, au titre de première mesure du fair-play financier. Aux côtés de l'Atletico se trouvent notamment le Sporting Lisbonne, Malaga, Fenerbahçe et le Rubin Kazan. La plupart des clubs visés sont d'Europe de l'est.

C'est l'une des grandes réformes voulues par Michel Platini. Avant même son application pleine et entière l'année prochaine, ses premiers effets se font déjà sentir.

Pour avoir des arriérés de paiements envers d'autres clubs, envers du personnel ou des administrations sociales ou fiscales, 23 clubs sont privés de leurs primes de compétitions européennes. "Les clubs participant aux compétitions de clubs UEFA 2012-2013 devaient fournir des informations concernant l'état de leurs retards de paiement au 30 juin 2012, mesure faisant partie des demandes liées aux règles du fair-play financier et de licence des clubs 2012", précise l'UEFA. Les clubs incriminés ont désormais trois semaines pour faire face à ces dettes. le 30 septembre prochain, la chambre d'investigation de l'Instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA (ICFC) refera le point. Cette privation des primes " restera en vigueur jusqu'à ce que tous les passifs identifiés aient été entièrement réglés ou jusqu'à ce qu'une décision finale soit prise par la chambre de jugement de l'ICFC."

Parmi les clubs fautifs, l'Atletico Madrid, vainqueur de la Ligue Europa et de la SuperCoupe d'Europe, mais aussi le Sporting Lisbonne, Malaga, Fenerbahçe, le Rubin Kazan, mais aussi le Dinamo Bucarest, le Partizan Belgrade... Ce n'est qu'un avertissement, mais la suite pourrait être plus pénalisante. Rappelons que le fair play financier vise à ce que chaque club ne puisse pas dépenser plus d'argent qu'il n'en génère. L'an dernier, les 237 clubs engagés dans les compétitions de l'UEFA avaient été contrôlés sur ces critères d'arriérés, dix étant renvoyés devant l'instance de contrôle et de discipline pour trois exclusions de Ligue des Champions. Selon l'UEFA, cette année, ces montants dûs avaient reculé de 47%. Gianni Infantino, secrétaire général de l'UEFA, le disait voici quelques jours: "Le fair-play financier est maintenant en bonne voie. Il n'y en a qu'une pour s'en sortir: celle qui est devant nous."

La liste des 23 clubs

Borac Banja Luka (BIH), Buducnost Podgorica (MNE), Sarajevo (BIH), Rudar Pjevlja (MNE), Zeljeznicar (BIH), Ruch Chorzow (POL), CSKA Sofia (BUL), Sporting Portugal (POR), Hajduk Split (CRO), Dinamo Bucarest (ROM), Osijek (CRO), Rapid Bucarest (ROM), Atletico Madrid (ESP), Vaslui (ROM), Malaga (ESP), Rubin Kazan (RUS), Maccabi Netanya (ISR), Partizan (SRB), Shkendija 79 (MKD), FK Vojvodina (SRB), Floriana (MLT), Eskisehirspor (TUR), Fenerbahçe (TUR).