Tom Brady Bill Belichick Patriots
Tom Brady et Bill Belichick | AFP

Super Bowl : les New England Patriots, une dynastie à deux têtes

Publié le , modifié le

Les New England Patriots affronteront dimanche soir les Los Angeles Rams pour le 53e Super Bowl. Loin d'être une surprise pour les Patriots, qui retrouvent la finale du championnat de football américain pour la troisième d'affilée. Dynastie la plus dominatrice du 21e siècle, la franchise s'appuie sur un duo Tom Brady-Bill Belichick déjà dans l'histoire. Les deux hommes, quarterback et entraîneur, vont disputer leur neuvième Super Bowl ensemble.

Dix-sept ans ! Dix-sept ans que l'ère des New England Patriots a débuté en NFL, le 9 février 2002. 6203 jours plus tard, Tom Brady et Bill Belichick vont une nouvelle fois disputer un Super Bowl, le neuvième pour le duo quarterback-coach le plus prolifique de l'histoire. Et pour viser une sixième victoire, ils retrouvent l'adversaire de leur premier succès : les Rams, passés de Saint-Louis à Los Angeles entre-temps. 

Tom Brady continue d'écrire sa légende

Quarterback le plus titré de l'histoire avec ses cinq succès (2001, 2003, 2004, 2014, 2016), Tom Brady n'était pourtant pas programmé pour cette carrière. Il se contente d'un rôle de remplaçant pour ses deux premières années à l'université du Michigan, puis est systématique mis en concurrence. Il doit attendre la fin de sa dernière année pour devenir indiscutable et mener les Wolverines à un succès dans l'Orange Bowl. Insuffisant pour attirer les lumières à l'approche de la draft, porte d'entrée dans le monde professionnel.  Il est sélectionné par les Patriots en 199e position, soit le sixième et avant-dernier tour, après six autres quarterbacks. Les humbles débuts d'une immense histoire. 

Il fait ses armes derrière le titulaire Drew Bledsoe, a priori intouchable. Mais une grave blessure l'écarte du terrain dès le second match de la saison 2001, la deuxième de Brady en NFL après une année blanche. Ses deux premières rencontres en tant que titulaire sont difficiles et les Patriots se retrouvent avec un bilan d'une victoire pour trois défaites. La suivante change tout. Brady orchestre un retour contre San Diego, alors que New England était mené de dix points (26-16). Il remportera 11 des 14 matches qu'il débute, dont six d'affilée pour conclure la saison. Le Comeback Kid est né, remporte son premier Super Bowl et pousse Bledsoe dehors. Depuis, il a ajouté quatre autres championnats à son armoire à trophées, avec également trois titres de meilleur joueur de la saison régulière. Et à 41 ans, Brady n'envisage toujours pas la retraite. 

 

 

Bill Belichick, le cerveau des cerveaux 

L'oeuf ou la poule ? Tom Brady ou Bill Belichick ? Impossible de déterminer qui du quarterback ou de l'entraîneur a le plus contribué à la carrière de l'autre. Coordinateur défensif puis coach au succès mitigé à Cleveland entre 91 et 95, Belichick dirige les Patriots depuis 2000. Il y a construit une défense redoutable, souvent au cœur de ses nombreux succès. En 19 saisons, il n'a cédé qu'à trois reprises la première place la division AFC Est, la dernière fois en 2008. Maître dans la construction d'un effectif, souvent ardue dans les sports américains régis par le système du salary cap, il excelle également dans la préparation des grands rendez-vous. Il saura profiter de la moindre erreur de jeunesse de son opposant Sean McVay. 

Une face sombre

Si les nombreux succès ont fait des Patriots une des équipes les plus suivies du pays, ses détracteurs sont tout aussi nombreux. Et leur rancœur est alimentée par plusieurs affaires touchant l'équipe de Foxborough. En 2007, ils sont sanctionnés après avoir enregistré les signaux défensifs des New York Jets lors d'un match. Une pratique autorisée mais extrêmement réglementée. Bill Belichik écope de 500 000 euros d'amende, un record, et New England perd son choix du premier tour lors de la draft suivante. Plus récemment, le "Deflategate" défraie la chronique. Les ballons utilisés par les Patriots lors de la finale de conférence 2015 contre Indianapolis ont été gonflés en-dessous des limites imposées par la NFL, les rendant théoriquement plus faciles à manier. Cette fois, une amende d'un millions de dollars est infligée à l'organisation et Tom Brady, qui "ne pouvais pas ne pas savoir" selon l'enquête de la NFL, est suspendu pour quatre matches. 

Face aux Rams de Los Angeles, Tom Brady et Bill Belichick seront opposés au duo Sean McVay-Jared Goff. A l'instar de leurs aînés en 2002, ces jeunes loups ont l'occasion de remporter un Super Bowl pour leur deuxième saison ensemble. Et peut-être amorcer à leur tour le début d'une dynastie. Un nouveau défi à surmonter pour Brady et Belichick, mais sûrement pas le dernier. 

Football Américain