Pourquoi Brady peut rejoindre Montana au sommet du Super Bowl

Pourquoi Brady peut rejoindre Montana au sommet du Super Bowl

Publié le , modifié le

Il y a quelques années, le jeune Tom Brady posait avec un maillot de son idole de jeunesse, Joe Montana, joueur mythique des 49ers San Francisco. Aujourd’hui, celui qui est devenu à son tour quaterback des Patriots de New England pourrait rejoindre son héros d’enfance dans la légende du football américain, s’il parvient à remporter dimanche sa quatrième finale de Super Bowl.

1- Parce qu’il y est presque​

Dimanche, Tom Brady sera le premier quarterback à avoir participé à six Super Bowls. Un véritable record pour celui qui en a déjà gagné trois en cinq participations. Il n’est aujourd’hui plus qu’à une victoire de celui qui est considéré comme le meilleur joueur de l’histoire, Joe Montana.
Rien n’aurait laissé présagé, en 2001, une aussi belle carrière pour ce quaterback, sélectionné sur le tard, et qui a profité d’une blessure de Drew Bledsoel pour être propulsé sur le terrain en tant que titulaire. Pour sa première finale de Super Bowl, il permet aux Patriots d’être sacré, et est élu meilleur joueur de la rencontre. A 23 ans, est le deuxième plus jeune joueur à remporter ce prestigieux trophée. Tom Brady est l’un des grands artisans des trois Super Bowls remporté en quatre ans par les Patriots.

2- Parce que cela lui ferait un record de plus

Le joueur californien détient déjà le record du nombre de titres de champion de Division Est (onze au total). Ce record était auparavant détenu par… Joe Montana ! C’est également lui qui a réalisé le plus de touchdowns en une saison : 50 en 2007, une statistique impressionnante pour un sportif qui arrive à maturité. Tom Brady a également réalisé le plus de touchdowns en un quart-temps en 2009 : cinq, lors du deuxième quart-temps face aux Titans du Tennessee.
Mais ce n’est pas tout : en 2011, la saison du quaterback est tout simplement exceptionnelle. Il devient le deuxième meilleur joueur avec le plus de yards engrangés en saison, avec 5 235 yards, et 39 touchdowns. La même année, il est seulement le troisième quaterback de l’histoire à inscrire six touchdowns lors d’un match de play-offs. Un an plus tard, il bat le record de Brett Favre du plus grand nombre de yards lancés en carrière en play-offs, à 35 ans.

3- Parce que le Deflategate ne le déconcentre pas​

La finale de la Conférence Est entre New England et Indianapolis n’en finit pas de faire jaser. Onze des douze ballons utilisés pour le match étaient dégonflés de 16% par rapport à ce qui est prévu dans le règlement NFL. Une nouvelle qui fait d’ores et déjà polémique en cette semaine très médiatisée, mais sur laquelle Tom Brady a été clair : "Je n’ai pas dégonflé les ballons. J'ai un rituel : avant chaque match, je choisis les ballons que je veux utiliser. Je ne veux pas que quelqu'un les touche après ça, ajoute de l'air ou en enlève". Dimanche, les arbitres ont d’ores et déjà prévu de vérifier les ballons avant le match, et comme l’a dit le quaterback des Seashawks, "tant que le ballon a des lacets, ça va !"

4- Parce que sa carrière est bientôt terminée et qu’il n’aura peut-être plus d’autres occasions

A 37 ans, Tom Brady est plus proche de la fin de carrière qu’à son début, débuté il y a quatorze ans déjà. Et qu’à cet âge-là, les blessures peuvent être plus fréquentes, et la récupération plus difficile. Brady s’est déjà blessé au genou gauche en 2008, qui l’avait éloigné une bonne partie de la saison. Si l’un des meilleurs receveurs de l’histoire, Jerry Rice, a bien continué jusque l’âge de 43 ans, il resterait environ cinq saisons à Brady pour tenter de battre le record de victoires.

5- Parce qu’il ne lui manque plus que ça pour être définitivement au sommet

Tom Brady, c’est également 75 millions d’euros de gagnés l’année dernière, faisant ainsi de lui le footballeur le mieux payé de la planète. C’est aussi un sex-symbol assumé, un des rares, avec peut-être David Beckham et Cristiano Ronaldo, à avoir une popularité qui dépasse le simple cadre du sport. Le quaterback américain est aussi connu grâce à son épouse, qui est l’un des mannequins les plus connus au monde, Gisele Bündchen, avec qui il a eu deux enfants. Un quatrième titre au Super Bowl et cela renforcera un peu plus la légende de Tom Brady. Joe Montana, qui pourrait donc se faire dépasser dimanche, approuve : "Ce gars est un bon quaterback. Il existe une catégorie de personne que l’on appelle ‘les plus grands joueurs de tous les temps’. Il en fait bel et bien partie".

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou

Football Américain