NFL : Laurent Duvernay-Tardif (Chiefs) renonce à jouer la saison à cause du Covid-19

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Laurent Duvernay-Tardif (Kansas City Chiefs).
Laurent Duvernay-Tardif (Kansas City Chiefs). | Mark Brown / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Laurent Duvernay-Tardif, vainqueur du dernier Super Bowl avec les Kansas City Chiefs, a annoncé qu'il ne jouerait pas la saison de NFL à cause du coronavirus, devenant le premier joueur de la ligue de football américain à prendre une telle décision. Diplômé de médecine, le Canadien se consacrera à son activité médicale pendant cette période.

Sur le terrain, Laurent Duvernay-Tardif joue Guard pour les Kansas City Chiefs. Comprendre : joueur de ligne offensive, il doit protéger son quarterbark qui n'est autre que le MVP Patrick Mahomes. Hors du terrain, le Canadien continue à protéger les autres. Diplômé en médecine de l'université McGill (Montréal), le joueur de 29 ans n'a mis que quelques heures à exercer son droit à renoncer à la saison 2020 en raison des risques sanitaires mais également afin de se consacrer à la lutte contre la pandémie de Covid-19.

"C'est l'une des décisions les plus difficiles que j'ai eu à prendre dans ma vie, mais je dois suivre mes convictions et faire ce que je crois être bon pour moi personnellement", a déclaré le Québécois de 29 ans sur Twitter. "Être en première ligne (ces derniers mois) m'a donné une perspective différente sur cette pandémie et le stress qu'elle impose aux individus et à notre système de santé", a expliqué Duvernay-Tardif, docteur en médecine depuis 2018 et qui s'est porté volontaire au printemps pour apporter son aide dans des centres hospitaliers. "Je ne peux pas me permettre de transmettre potentiellement le virus dans nos communautés simplement pour pratiquer le sport que j'aime. Si je dois prendre des risques, je le ferai en soignant les patients", a-t-il justifié.

Une indemnité de 150 000 dollars

La décision de Duvernay-Tardif, soutenue par les dirigeants des Chiefs, a été applaudie par son coéquipier Tyreek Hill. "Mon frère va me manquer dans les vestiaires, mais j'admire ce geste", a-t-il tweeté. En vertu de l'accord négocié par le syndicat des joueurs, un retrait sur désignation médicale permet d'obtenir une indemnité de 350 000 dollars. Un retrait sur décision propre du joueur donne droit à une indemnité de 150 000 dollars. En renonçant de lui-même, le Québécois ne touchera que 150 000 dollars (environ 129 000 euros) sur les 2,75 millions de dollars de salaire (2,3 millions d'euros) prévus dans son contrat. 

Lundi, la NFL a annoncé, comme le requéraient les joueurs, la mise en place de tests quotidiens du Covid-19, pendant les deux premières semaines des stages d'entraînement devant bientôt démarrer. Et pour la première fois, compte tenu de la préparation physique tardive des joueurs, il n'y aura pas de match amical préparatoire à la saison censée démarrer le 10 septembre.

AFP

Football Américain