Ezekiel Elliott
Ezekiel Elliott sur le banc lors du match contre les Arizona Cardinals | Christian Petersen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

NFL - Dallas : la justice autorise à nouveau Elliott à jouer

Publié le , modifié le

La justice américaine a suspendu pour la deuxième fois la sanction prononcée pour violences conjugales contre l'un des joueurs-vedette de Dallas, Ezekiel Elliott, par la Ligue nationale de football américain (NFL).

Le runnnig back des Cowboys Ezekiel Elliott a encore un sursis. "La NFL doit renoncer à titre provisoire à la suspension de six matches décidée par la NFL contre Ezekiel Elliott", a décidé un tribunal new-yorkais qui se prononcera sur le fond de l'affaire le 30 octobre. La sanction avait déjà été suspendue par un tribunal du Texas en septembre. Elliott peut donc disputer les deux prochains matches de son équipe, dimanche contre San Francisco et le 29 octobre contre Washington.

Elliott, 22 ans, a été suspendu par la NFL en août, à l'issue d'une procédure de treize mois, pour des faits remontant à l'été 2016. Il est accusé d'avoir brutalisé sa compagne de l'époque, et ce à trois reprises en l'espace de cinq jours. La police de Columbus (Ohio) avait décidé de ne pas poursuivre Elliott, mais la NFL, très critiquée en 2014 pour sa clémence à l'égard des joueurs coupables de violences conjugales, avait poursuivi son enquête.

Elliott, qui évolue au poste de running-back, avait été l'un des artisans de la belle saison régulière des Cowboys en 2016, conclue par 13 victoires pour trois défaites. Les Cowboys ont remporté deux de leurs cinq premiers matches cette saison.

AFP