Les Carolina Panthers
Les Carolina Panthers | Chris Graythen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Football américain: les Carolina Panthers rachetés pour 2,2 Mds de dollars

Publié le , modifié le

L'homme d'affaires américain David Tepper va racheter les Carolina Panthers pour 2,2 milliards de dollars (1,9 Mds EUR), nouveau record pour une franchise de la Ligue nationale de football américain (NFL), a annoncé mercredi l'équipe basée à Charlotte, en Caroline du Nord.

"Un accord de vente a été signé avec David Tepper, fondateur et président du fonds d'investissement Appaloosa Management", a indiqué la franchise. L'opération doit encore recevoir l'aval des autres propriétaires d'équipes NFL qui se réunissent la semaine prochaine à Atlanta, mais rien ne devrait plus s'opposer à la vente. Le prix de vente est le plus élevé jamais déboursé pour une franchise NFL, dépassant de 800 millions de dollars les 1,4 Mds de dollars payés en 2014 pour les Buffalo Bills.

Une vente envisagée depuis fin 2017

La fortune de David Tepper est estimée par le magazine économique américain Forbes à onze milliards de dollars, ce qui en fera le propriétaire le plus riche de NFL. L'homme d'affaires, âgé de 60 ans, était déjà actionnaire des Pittsburgh Steelers, participation qu'il va devoir revendre pour respecter le règlement de la NFL. Il a racheté les Panthers à Jerry Richardson, un ancien joueur de football américain qui a fait fortune dans la restauration rapide et avait versé à la NFL 206 millions de dollars en 1993 pour pouvoir créer l'équipe.

Richardson avait annoncé fin 2017 qu'il souhaitait vendre les Panthers après des révélations sur son comportement à l'égard de ses employées, dont certaines l'accusaient de racisme et de harcèlement sexuel. A l'annonce de la mise en vente, le rappeur et producteur de musique Sean Combs, connu sous le nom de scène de P. Diddy, avait fait part de son intérêt et avait reçu le soutien de Stephen Curry, le meneur-vedette de l'équipe NBA de Golden State et supporter acharné des Panthers. David Tepper, le nouveau propriétaire, s'est engagé à ne pas déménager la franchise et à "construire son succès sur le terrain et en dehors".

AFP

Football Américain