Rob Gronkowski
Rob Gronkowski | Maddie Meyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Football américain: Gronkowski, coéquipier de Brady à New England, raccroche à 29 ans

Publié le , modifié le

Rob Gronkowski, l'un des joueurs-vedette des New England Patriots, a annoncé dimanche qu'il mettait un terme à 29 ans à sa carrière dans la Ligue nationale de football américain (NFL).

"Tout a commencé à l'âge de vingt ans sur la scène de la Draft de la NFL quand mon rêve est devenue réalité et à bientôt 30 ans, me voilà à prendre la décision de la plus importante de ma vie", a écrit Gronkowski sur son compte Instagram. "Je me retire du football américain à compter de ce jour", a-t-il poursuivi, moins de deux mois après avoir remporté le Super Bowl 2019 avec les Patriots.

Gronkowski, l'un des destinataires privilégiés des passes de l'emblématique quarterback de New England Tom Brady, est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire à son poste (tight end). Depuis ses débuts en NFL en 2010, il a marqué 79 touchdowns et a remporté le Super Bowl, le titre suprême du football américain, à trois reprises. Il a totalisé en 115 matches de saison régulière 521 passes réceptionnées pour un gain total de 7.861 yards.

Il a également disputé 16 matches de play-offs avec 81 passes réceptionnées pour un gain de 1.163 yards et 12 touchdowns, chiffres jamais atteints auparavant par un "tight end".

Collectionneur de blessures 

Gronkowski (1,98 m pour 120 kg) a également collectionné les blessures et commotions cérébrales durant ses neuf saisons en NFL et a subi plusieurs interventions chirurgicales, notamment au dos et à un genou.

Avant la victoire des Patriots face aux Los Angeles Rams (13-3) pour le dernier Super Bowl, il avait reconnu que l'enchaînement des saisons, des coups et des blessures commençait à laisser des traces."Je ne peux pas mentir et dire que chaque semaine est belle (lorsqu'on est joueur NFL). Il y a des hauts et des bas, vous pouvez être sérieusement blessés", avait-il expliqué.

"C'est dur, c'est difficile de recevoir des coups dans les jambes, à la tête. Endommager votre corps, ce n'est pas que votre cerveau veut et quand c'est le cas, votre moral souffre", avait insisté "Gronk".

AFP

Football Américain