Le quaterback des Patriots Tom Brady
Le quaterback des Patriots Tom Brady | AFP

"Deflategate": l'appel jugé en février 2016

Publié le , modifié le

La procédure en appel dans le cadre du "Deflategate", le scandale des ballons sous-gonflés qui a terni la réputation du joueur-vedette des New England Patriots Tom Brady, sera instruite en février 2016.

L'appel a été interjeté par la Ligue nationale de football américain (NFL),  qui devra présenter son dossier avant le 26 octobre. Le jugement aura lieu à partir du 1er février alors que le Super Bowl est  programmé le 7 février. Le tribunal du district Sud de New York avait annulé le 3 septembre la  suspension de quatre matches prononcée par la NFL contre Brady. Le "Deflategate" a éclaté le 18 janvier dernier quelques heures seulement  après la finale de conférence AFC --équivalent des demi-finales avant le Super  Bowl-- remportée par les Patriots face aux Indianapolis Colts (45-17). Brady, âgé de 37 ans, était accusé d'être complice des responsables du  matériel de son équipe qui dégonflaient légèrement les ballons pour l'aider à  mieux les saisir.

Après une enquête de quatre mois menée par un avocat, Ted Wells, la NFL  avait infligé en mai une suspension de quatre matches à Brady. Le quadruple vainqueur du Superbowl avait contesté avec véhémence ces  accusations et décidé de faire appel. Les Patriots, vainqueurs du Super Bowl en février, ont par ailleurs écopé  d'une amende record d'un million de dollars qu'ils ont accepté de payer. Les "Pats" ont remporté les trois premiers matches de la saison 2015.

AFP