jimmy garoppolo NFL patriots
Le quarterback Jimmy Garappolo (à droite), célèbre avec ses partenaires lors de la victoire des Patriots contre les Cardinals. | Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Ce qu'il faut retenir du premier week-end de NFL

Publié le , modifié le

La NFL a repris ses droits ! Un premier week-end riche en suspens et en enseignements.

Dans une ambiance particulière, due aux commémorations des quinze ans des attentats du 11 septembre, la National Football League a disputé son premier week-end de compétition. Avant les deux matchs du lundi soir (Pittsburgh-Washington et Los Angeles-San Francisco), retour sur ce qu'il faut retenir de cette Week 1

Carolina chute d’entrée

Trevor Siemian s’est offert une semaine de, relative, tranquillité. Le jeune quarterback de Broncos, qui a la lourde tâche de remplacer la légende Peyton Manning parti à la retraite, a mené son équipe à la victoire contre les Carolina Panthers (21-20). Dans un remake du dernier Super Bowl, Siemian n’a pas été étincelant (deux interceptions) mais a fait le boulot, assurant des passes à courte et moyenne distance (18 passes réussies sur 26 tentées pour 178 yards, un touchdown). Menés 17-7 avant le quatrième quart-temps, les Broncos ont infligé un cinglant 14-3 à Carolina dans les 15 dernières minutes. Les Panthers de Cam Newton (18/33 passes, 194 yards, un touchdown, une interception) auraient tout de même pu s’imposer sur le fil, mais la tentative de coup de pied à 45 mètres du kicker Graham Gano a échoué. Les Panthers ne pourront donc pas faire mieux que la saison dernière, où ils n’avaient perdu qu’une seule rencontre de la saison régulière.

Les Patriots s’en sortent sans Tom Brady

Avec la suspension pour quatre matchs de Tom Brady, mégastar des New England Patriots, tous les regards étaient tournés vers son remplaçant Jimmy Garoppolo. Pour son premier match comme titulaire, le jeune quarterback (24 ans) se retrouvait face à la redoutable défense des Arizona Cardinals. Garoppolo a réalisé une performance solide (24/33 passes, 264 yards, un touchdown) pour permettre aux Patriots de s’imposer 23-21 malgré deux touchdowns du receveur des Cardinals Larry Fitzgerald, ses 99 et 100e en NFL.

Detroit surprend Indianapolis

Après une dernière saison décevante (8 victoires, 8 défaites), Indianapolis démarre mal la nouvelle saison. Les Colts se sont inclinés face aux Detroit Lions (39-35) au terme d’un duel épique entre Matthew Stafford (31/39 passes, 340 yards et 3 touchdowns) et Andrew Luck (34/47 passes, 385 yards et 4 touchdowns). Les Colts, menés tout le match, avaient réussi à refaire un retard de 18 points et à prendre l’avantage dans le dernier quart-temps (34-35). Mais un fiel goal (trois points), puis un safety (deux points) pour une passe illicite dans leur propre en-but, ont mis fin aux espoirs d’Indianapolis.

Une première semaine serrée

Quatre matchs décidés par un point et deux autres par deux points, la première semaine de NFL a laissé la part belle au suspens. La palme revient au match entre Oakland et la Nouvelle-Orléans (35-34). Après un touchdown dans la dernière minute de jeu, Oakland avait la possibilité de revenir à égalité avec une transformation à un point, un coup de pied réussi quasi-systématiquement. Mais les Raiders ont décidé de tenter le tout pour tout, soit une transformation à deux points aux chances de réussite beaucoup plus faible. Pari réussi pour Oakland qui s’est imposé grâce à ces deux points supplémentaires. Et le sport américain peut encore nous offrir du rebondissement cette nuit, avec deux ultimes rencontres entre Pittsburgh et Washington ainsi qu’entre Los Angeles et San Francisco.

Les résultats de la Week 1 de NFL :

Carolina Panthers 20-21 Denver Broncos
Tampa Bay Buccaneers 31-24 Atlanta Falcons
Buffalo Bills 7-13 Baltimore Ravens
Chicago Bears 14-23 Houston Texans
Green Bay Packers 27-23 Jacksonville Jaguars
San Diego Chargers 27-33 Kansas City Chiefs
Oakland Raiders 35-34 New Orleans Saints
Cincinnati Bengals 23-22 New York Jets
Cleveland Browns 10-29 Philadelphia Eagles
Minnesota Vikings 25-16 Tennessee Titans
Miami Dolphins 10-12 Seattle Seahawks
New York Giants 20-19 Dallas Cowboys
Detroit Lions 39-35 Indianapolis Colts
New England Patriots 23-21 Arizona Cardinals
Pittsburgh Steelers - Washington Redskins : mardi (1h du matin)
Los Angeles Rams – San Francisco 49ers : mardi (3h du matin)

Hugo Monier @hgo_mon

Football Américain