Pierrick Fedrigo
Pierrick Fedrigo va épauler au maximum son leader Thibaut Pinot sur ce Tour 2013 | DR

Fédrigo: "Protéger Thibaut Pinot"

Publié le , modifié le

Pierrick Fédrigo, le capitaine de route de la FDJ.fr, dispute cette année son dixième Tour de France. Pourtant très expérimenté, le champion de France 2005 et quadruple vainqueur d’étapes sur la Grande Boucle se méfie toujours des premiers jours et compte bien encadrer au mieux son leader Thibaut Pinot.

Pierrick, comment on aborde son dixième Tour de France ?
"Vous savez on a toujours de l’appréhension même après plusieurs "Tour" au compteur. Après on sait ce que l’on à faire. Comme chaque année les premières étapes sont toujours tendues et nerveuses. Il faut être vigilant pour éviter les chutes. On sait à quoi à s’attendre quand on vient sur le Tour de France".

Quels sont vos objectifs sur ce Tour ?
"Mon rôle est de protéger Thibaut Pinot et de rester le plus longtemps avec lui. Pour l’instant c’est notre stratégie d’équipe à la FDJ.fr. C’est la consigne qui a été donnée par les directeurs sportifs".

Vous n’allez pas jouer votre carte personnelle ?
"On verra si j’ai le feu vert. De toute façon, je ne me projette jamais trop tôt dans le Tour. Je fais ça au "feeling". Mais je ne peux pas décider deux jours avant que je vais cibler telle ou telle étape. Du jour au lendemain, mes sensations changent vraiment, il n’y a parfois rien de comparable. Pour gagner, il faut être au dessus des autres, ne pas seulement compter sur la chance".

Avec ce profil atypique, le départ en Corse peut-il permettre aux échappées d’aller au bout ?
"Sur le Tour, tout est jouable lors des premières étapes. Tout le monde est encore frais. La course est très rapide et nerveuse. Les équipes des "grands" vont vouloir protéger leur leaders. Après il est possible qu’une cinquantaine de coureurs puissent arriver au sprint dans les étapes de dimanche et lundi".

Gilles Gaillard