Evans joue la carte de la prudence

Publié le , modifié le

"Je ne sais pas si j'ai déjà gagné le Tour, on verra demain", a déclaré vendredi Cadel Evans. "Je peux seulement dire que je vais rouler le plus vite possible !", a lancé l'Australien. Le coureur de la BMC sait qu'il possède un atout de taille lors du contre-la-montre: il a disputé ce même contre-la-montre de Grenoble, dont la première partie épousant le col de Chamrousse, lors du dernier Critérium du Dauphiné.

Romain Bonte