Vieira patrick logo fff 2010
Patrick Vieira | AFP-Fife

Vieira met un terme à sa carrière

Publié le , modifié le

L'ancien international Patrick Vieira a décidé de mettre un terme à sa carrière, selon un communiqué de son club Manchester City. L'ex-milieu de terrain, 35 ans, 107 sélections, va rester à City pour le représenter dans le Royaume-Uni et à l'étranger, et il aura également un rôle auprès des jeunes. Lors de la saison dernière, il avait peu joué dans l'équipe de Roberto Mancini. Des champions du monde 98, il ne reste plus que Trezeguet, Henry et Pires en activité.

 A la fin de la saison, il hésitait encore. Entre toutes ses blessures, Patrick Vieira n'a pas connu une carrière rectiligne, depuis ses premiers pas comme professionnel sous les couleurs de l'AS Cannes en 1993. Après 18 ans au plus haut niveau, de l'AC MIlan à la Juventus, de l'Inter Milan à Manchester City, sans oublier bien évidemment Arsenal, il a décide dé raccrocher ses crampons. Il y a encore quelques semaines, il espérait avoir un challenge intéressant, après avoir passé une saison à ronger son frein sur le banc de Manchester City, conscient que ses chances de redevenir titulaire sous la houlette de Roberto Mancini serait très compliqué. Mais ce défi n'est pas venu, pas dans les conditions qu'il voulait. A 35 ans, il a décidé de répondre favorablement à la proposition de son dernier club d'accepter "le poste nouvellement créé de directeur du développement du football au sein du club". Il sera chargé de développer l'image de City à travers le monde, grâce à son programme social et ses activités commerciales, tout en conseillant les jeunes joueurs du club.

Cette fin de carrière n'est donc pas totalement voulue, semble-t-il, comme ne l'était pas sa fin de carrière sous le maillot bleu. Reparti en Angleterre pour trouver du temps de jouer et disputer la Coupe du monde avec la sélection dont il était le capitaine, il avait appris sa non-sélection à la télévision, ce qui l'avait profondément meurtri, lui qui comptait 107 sélections. Jeune pousse en 1998 aux côtés des Henry et Trezeguet et dernier passeur en finale pour le troisième but d'Emmanuel Petit avec un titre de champion du monde à la clé, il était devenu plus qu'un suppléant à Didier Deschamps dans le milieu de terrain tricolore lors du sacre à l'Euro-2000, avant d'être l'un des grands artisans de la place de finaliste de la France au Mondial-2006. Trois temps, trois images, et que de titres entre-temps. Champion du monde (1998), vice-champion du monde (2006), champion d'Europe (2000), vainqueur de la Coupe des Confédérations (2001), champion d'Italie (Milan AC en 1996, Inter Milan 2007, 2008, 2009, 2010), champion d'Angleterre avec Arsenal (1998, 2002, 2004), vainqueur de la FA Cup (Arsenal en 1998, 2002, 2003, 2005, Manchester City 2011) ou encore vainqueur de la Gambardella (Cannes 1995), Patrick Vieira aura marqué de son empreinte tous les clubs dans lesquels il est passé.

Avec son grand gabarit, sa technique, il a fait partie des premiers joueurs français à faire leurs valises pour l'étranger avant même de s'être imposé au plus haut niveau en France, apprenant le métier au Milan AC aux côtés des Desailly, Simone, Savisevic... Mais c'est avec Arsène Wenger, sous le maillot d'Arsenal, que sa carrière va prendre son envol, le joueur devenant l'emblème du club en devenant le capitaine.