Une taxe sur le FDJ pour financer les grands stades ?

Publié le

Un amendement du gouvernement au projet de loi de finances devrait bientôt être déposé pour augmenter de 1,8 à 2,1% la taxe sur les jeux en dur (en boutiques) de la Française des Jeux afin d'augmenter les ressources du Centre national du développement du sport. L'augmentation de la taxe imposée à la FDJ pour ses jeux en dur devrait permettre au CNDS de récolter 120 millions sur cinq ans, soit légèrement moins que ce qu'il devra débourser pour les stades.