malouda chelsea 2010
Florent Malouda muet sur la pelouse de City | AFP - YATES

Un de chute pour Chelsea et Arsenal

Publié le , modifié le

Chelsea a subi sa première défaite de la saison samedi en Championnat d'Angleterre sur la pelouse de Manchester City (1-0) après avoir remporté ses cinq premiers matches. Arsenal a subi le même sort, qui plus est à domicile, lors de la venue de West Bromwich (3-2) malgré le doublé de Nasri. Manchester United peut revenir à un point des Blues en cas de succès dimanche à Bolton.

Manchester City gagne peu à peu un statut de prétendant au titre. Solides et déterminés, les joueurs de Mancini ont fait plié une équipe de Chelsea muette pour la première fois de la saison. Les Citizens sont bien entrés dans la rencontre en monopolisant la ballon. Mais dominer n'est pas marquer et les coéquipiers de Carlos Tevez ne se sont pas montrés dangereux. En face, les Blues, plutôt attentistes et peut-être un peu trop sûr de leur force offensive, ont accéléré par intermittence. Ils se sont procurés quand même la meilleure occasion lorsque le défenseur Alex a repris de la tête un corner joué en deux temps pour trouver le coin de la cage de Hart (27e). Le Brésilien avait une deuxième action mais sa tête est passée à côté (77e). Parfaitement maitrisé par le défenseur belge Kompany, Didier Drogba n'a pas réussi à trouver de brèche par la suite avant d'être remplacé, "une décision tactique" selon Carlo Ancelotti. Tout comme Florent Malouda le meilleur buteur de la Premier League (6 buts) ou encore Nicolas Anelka. Un exploit qui a valu au jeune joueur d'être élu homme du match.

Si Tevez a débloqué le sort de la rencontre d'une frappe croisée de 20 mètres après un contre rapide (59e, 1-0), c'est bien la défense de City, notamment le Néerlandais Nigel De Jong, qui a réalisé le plus gros du travail en muselant l'attaque prolifique des Londoniens (21 buts). On pouvait douter de la solidité de l'arrière-garde des "Citizens". L'entraîneur Roberto Mancini, confronté à une cascade de forfaits, s'était plaint de n'avoir que trois défenseurs valides à 100%. C'est d'ailleurs la première fois depuis décembre 2009 que Chelsea ne marque pas  dans un match de Championnat. "Nous avons souffert au milieu de terrain et nous n'avons pas pu développer notre jeu. Ils ont gagné beaucoup de ballons et réussi de nombreux tacles, c'est pourquoi ils  méritaient de gagner", a reconnu Ancelotti.Après un début de saison décevant, Manchester City, le club le plus dépensier de l'été sur le marché des transferts, commence à tenir ses promesses. En attendant le retour de ses blessés (Balotelli, Boateng, Wright-Philips, Kolarov). Encore des promesses.

A l'Emyrates Stadium, l'après-midi n'a pas été joyeux pour les locaux. Opposés à West Bromwich sur leur pelouse traditionnellement imprenable, les Gunners se sont inclinés (3-2) pour subir également leur premier revers de la saison en Premier League, le premier à domicile depuis janvier dernier. Les visiteurs ont même été capables de de payer le luxe de ne pas transformer un penalty, par Bunt (38e), avant que l'ancien Lillois Odemwingie n'ouvre le score (50e), suivi de près par Jara (53e) qui profitait d'une énorme faut de main du portier d'Arsenal, tout comme Thomas un peu plus tard (73e). Au coeur d'une défense apathique, Nasri réduisait le score à la 75e minute, et doublait la mise en se retrouvant seul au point de penalty dans le temps additionnel (90e), mais cela ne suffisait pas aux hommes d'Arsène Wenger pour recoller un peu plus. "Nous avons mal joué, nous ne méritions pas de gagner. Personne n'a été à son niveau habituel. Nous avons manqué de concentration, à ce niveau ça se paie", a commenté l'entraîneur Arsène Wenger

Frédérique Piquionne a offert la victoire à West ham (1-0) lors de la venue de Tottenham, qui enregistre ainsi son deuxième revers de la semaine après son élimination en Coupe par Arsenal.

Mathieu Baratas